COMMENT TOMBER EN SURF SANS SE FAIRE MAL ?

C'est bien connu, la chute est quasiment inévitable en surf. Découvrez nos astuces pour tomber, en toute sécurité, pour vous (et les autres).

Olaian Wave It Easy Whipeout

Autant le préciser tout de suite : éviter les chutes ("wipeouts") est presque impossible en surf ! Alors, mieux vaut faire le nécessaire pour rendre ces dernières moins douloureuses et surtout, s’assurer de toujours surfer en sécurité, peu importe son niveau. 

Ce conseil surf vous livre quelques astuces pour mieux appréhender vos wipeouts !

ANALYSER LES DIFFÉRENTES CHUTES EN SURF 

En plus de vous donner une bonne frayeur, une chute en surf peut être dangereuse pour vous, mais aussi pour les autres surfeurs. Savoir identifier les risques vous aidera à adopter les bons réflexes quand vous serez dans une situation critique. Parmi les risques majeurs à éviter en wipeout :

COMMENT VOIR LA CHUTE ARRIVER ?

La chute en surf provient souvent d’un manque de concentration lors du take off. Quand vous ramez, il arrive qu’au moment de vous lever sur la planche, vous vous retrouviez déjà en haut de la lèvre, prêt à chuter. La vague peut s’être creusée rapidement et être devenue brusquement très pentue. Vous avez peut-être démarré trop tard ! Dans ce cas-là, mieux vaut retourner à la case départ pour éviter la casse.

Vous le constatez rapidement : bien analyser les vagues d’un spot est très important avant de se lancer.

Pas de panique : c’est en faisant des erreurs qu’on apprend et qu’on progresse !

COMMENT CHUTER EN SÉCURITÉ ?

Vous n’avez plus aucune chance d’échapper au wipeout ?

Plongez tant qu'il est encore temps! Vous maintenez ainsi sous contrôle cette situation délicate, car vous laisser emporter n’est jamais une bonne idée en cas de chute en surf…

Mais alors, comment plonger ?

Le plongeon en surface : dans une vague avec peu de profondeur, plongez à plat, mais pas la tête la première au risque de faire très vite connaissance avec le fond !

Le saut à plat dans la mousse : sur un fond rocheux ou corailleux, préférez tomber à plat, puis pensez à ne pas pousser avec vos pieds pour remonter à la surface si vous touchez le fond.

Le plongeon en profondeur : dans une vague au large, imposante et puissante, plongez profond pour échapper à la force de la vague et éviter de vous faire trop secouer

Le saut dans le creux de la vague : si la vague n'a pas encore déferlée au moment de votre chute, la solution la plus confortable est de plonger dans le creux de la vague pour ressortir sans encombre de l'autre côté du rouleau.

Le saut par dessus la vague : si vous sentez que votre vague va fermer sur votre trajectoire, mieux vaut anticiper le wipeout et sauter par dessus la vague. Cette option est sans doute la plus sécuritaire, pour vous comme pour les surfeurs qui pourraient se trouver en dessous ! 

Olaian Surf SAFE

LES BONS RÉFLEXES À AVOIR PENDANT UN WIPEOUT 

Vous n’avez pas pu éviter la chute ? Découvrez les bons réflexes pour que votre passage sous l’eau se déroule sans encombre.

Protégez-vous la tête avec vos mains en cas de chute et mettez vous en boule ou en position foetus pour limiter les éventuels impacts.

— Si vous n'êtes pas très sur et pour éviter que votre surf ne percute d'autres surfeurs (en espérant qu’ils fassent de même !) essayez de trouver une zone dégagée pour vous lancer!

Plongez, puis nagez sous l’eau jusqu’à ce que la mousse soit passée.

Ne paniquez pas sous l'eau, même si vous êtes désorienté à cause d'une machine à laver ! Restez calme et pensez à quelque chose d'agréable (vos dernières vacances, la cuisson de votre viennoiserie favorite...) pour garder votre souffle.

Maintenez les yeux ouverts pour mieux observer. Vous apercevrez ainsi le fond, la surface ou votre planche.

— Tirer sur votre leash et/ou cherchez la lumière pour regagner la surface sereinement.

— Une fois la vague passée, tirer sur votre leash et/ou cherchez la lumière pour regagner la surface sereinement. Reprenez votre souffle près de votre planche et n'oubliez pas qu'une vague peut en cacher une autre : c'est le principe d'une série en surf. Alors prudence !

— A bout de souffle après le passage de la série ? Allongez-vous sur votre planche et laissez-vous revenir au bord avec une mousse. Une fois que vous avez repris vos esprits, vous pourrez repassez tranquillement la barre, à votre rythme, en contournant la zone d'impact.

NOS 5 CONSEILS POUR ÉVITER LES CHUTES

Il existe toutefois quelques gestes « prévention » qui peuvent réduire les risques de chute en surf. Voici 5 conseils à garder en tête, une fois dans l’eau :

Sortir de la vague quand vous voyez qu'elle va fermer. Restez allongé sur l'arrière de la planche tout en gardant l’avant hors de l’eau. Vous allez prendre la mousse et glisser jusqu'à sortir de la zone d'impact. Oui, ce n'est pas la solution idéale pour ceux qui peinent à ramer jusqu'au pic : prenez-le plutôt comme un entraînement pour développer votre endurance en surf :)  ;

Bien observer le spot et la formation des vagues avant de rentrer dans l’eau ;

Ne pas surfer de vagues trop grosses pour votre niveau ;

Sortir de l’eau quand vous êtes fatigué(e) ;

Rester concentré(e) et hydratez-vous pour éviter les blessures.

ALLEZ PLUS LOIN: S'ENTRAÎNER EN APNÉE

Les surfeurs de grosses vagues suivent généralement un entrainement spécifique en apnée. Un wipeout sur l’un de ces monstres les obligent en effet à passer plus de 30 secondes sous l’eau !

Pour être plus à l’aise et plus en confiance dans ces moments parfois angoissants, suivre quelques cours et s’améliorer en apnée peut être un plus. Même pour un surfeur de niveau intermédiaire.

Vous percevez ici combien il est important de bien connaitre le spot où vous allez surfer. Savoir quelle profondeur vous avez sous les pieds ou connaitre le fond marin vous aidera à mieux chuter en surf, sans vous faire mal.

Pas de panique : la chute est fréquente en surf. Elle ne doit pas vous décourager : d’autant qu’avec ce guide, vous savez maintenant « comment » tomber en surf !

Apnee Subea
helmet olaian

SURFEZ COUVERT !

Peu importe votre niveau, nous sommes tous concernés un jour ou l'autre, par une mauvaise chute, aux conséquences parfois dramatiques.

Plus de la moitié des accidents proviennent d'un choc entre la tete du surfeur et sa propre planche, suivis des collisions entre surfeurs (d'autant plus vrai qu'il y est du monde au line up), et enfin la typologie du fond : sable, roche, corail...

Heureusement la majorité des accidents sont bénins mais ceux qui sont graves, touchent majoritairement la tête du surfeur. Dans l'eau, quand on se cogne la tête et qu’on perd connaissance, le risque c’est la noyade.

Meme si le casque ne protège pas contre tout les traumatismes, il y a vraiment un intéret d'en porter un pour surfer en toute sécurité.  

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER