5 ASTUCES POUR MOTIVER VOTRE PRÉ-ADO EN RANDONNÉE

Pour que votre randonnée soit réussie et que vos pré-ados prennent autant de plaisir que vous, cela vaut le coup de faire attention à quelques points, et de les occuper avec des activités ludiques !

enfants randonnée Decathlon Quecha
number_1

ALLEZ-Y PROGRESSIVEMENT

Si vos enfants sont plus branchés console de jeux que balade le week-end, n’envisagez pas une semaine de trek tout de suite !  Commencez par des balades en famille de 1h à 2h. Habituez-les à porter un petit sac à dos avec leur pique-nique, et progressivement, envisagez des randos à la journée.

Préparez un minimum votre sortie (les plans galère, c’est divertissant tant qu’on n’a pas d’enfants) : repérez le parcours et les éventuels points de difficulté (passages scabreux, échelles, nécessité d’encordement) et vérifiez le dénivelé réel (pour éviter les mauvaises surprises).

Reprenez la météo la veille. Si quelques gouttes de pluie ne doivent pas vous freiner, en revanche, marcher toute la journée sous la pluie avec des enfants peut être très désagréable ; outre le fait que les sentiers peuvent devenir glissants et engendrer des chutes.

Vérifiez les sacs et ne négligez pas la nourriture, l’eau et les habits.

Après l’effort, le réconfort ! Apprenez à faire avec votre enfant des bouchées d’énergie ou des moutons en marshmallow à déguster au sommet pour profiter de la vue le ventre plein. En effet, rien de mieux que la promesse d’un goûter gourmand à préparer ensemble avant de partir ou sur les sentiers.

enfants randonnée Decathlon Quecha
number_2

SUSCITEZ SON INTÉRÊT 

Vous envisagez la rando comme une activité qui ressource, dans laquelle vous allez pouvoir faire de l’exercice et vous déconnecter du stress quotidien. Votre enfant n’a pas le même point de vue !

Trouvez des prétextes pour sortir, définissez toujours un objectif et ayez en réserve des activités ludiques à égrener tout au long du parcours (pensez au géocaching). Dans l’idéal, emmenez des copains ou organisez la sortie avec un couple d’amis ayant des enfants du même âge.

Bref, votre pire ennemi sera l’ennui, et l’effet de groupe votre allié.

 

fille randonnée Decathlon Quecha
number_3

RESPONSABILISEZ-LE 

Avant la rando, repérez ensemble le parcours et identifiez les points que vous souhaitez visiter.

Le jour j : confiez-lui la carte et la responsabilité de guider le groupe, missionnez-le à repérer tous les signaux de balisage sur le parcours. Regardez régulièrement où vous vous situez afin de matérialiser la progression.
Jouez avec la toponymie : aller à la « Pierre Fendue » , passer au travers du  « Trou de la Mouche » etc…

Equipez-le d’accessoires : une paire de jumelles, une boussole, un petit couteau, pour jouer à la fois sur le côté ludique et éducatif. Ce sera un prétexte pour observer les animaux, apprendre à s’orienter, ou encore fabriquer un moulin à eau.

N’hésitez pas à lire avec votre enfant nos articles sur comment lire une carte IGN et comment utiliser une boussole pour qu’il ait toutes les clés en main pour guider toute la famille.

enfants randonnée Decathlon Quecha
number_4

ADAPTEZ-VOUS À SON RYTHME 

Il n’y a pas d’âge minimal pour commencer la randonnée et il existe mille et une façons de la pratiquer. Tout dépendra donc de votre expérience et de votre « feeling » en tant que parent et randonneur. L’important est que cela reste un plaisir pour tout le monde.

A partir de 7 ans il est possible d’envisager des randonnées à la journée, soit environ 8-10 km et 600 m de dénivelée. A 10 ans, ses capacités sont proches de celle d’un adulte, vous pouvez facilement l’emmener sur une randonnée de 1000 m de dénivelée, voire envisager une randonnée en étoile avec retour à votre camp de base pour une nuit et repartir en randonnée le lendemain (et pour le coup lui proposer une vraie aventure, sorte de pyjama-party améliorée, en famille ou avec ses copains-copines).

Soyez attentif car, contrairement à un adulte, un enfant ne va pas « gérer » son rythme : il pourra alterner des phases où il court et des phases où il traîne les pieds. Soyez patient et motivez le.

Veillez aussi à emporter suffisamment de coupes faim et d’eau. Les enfants ont moins de réserves que nous et ont besoin d’apports énergétiques plus fréquents pour éviter les coups de pompe. De même, ils ne vont pas s’arrêter de jouer pour boire, n’hésitez pas à leur proposer de l’eau régulièrement afin qu’ils restent hydratés.

Attention, les aptitudes varient énormément d’un enfant à l’autre, en fonction des habitudes de la famille et aussi selon l’humeur du jour ! N’hésitez donc pas à revoir vos ambitions et à adapter « en live » le jour « j », voire à renoncer si c’est soupe à la grimace. Le but n’est pas de dégoûter votre enfant.

enfants randonnée Decathlon Quecha
number_5

PROLONGEZ LE PLAISIR

De retour à la maison, c’est l’occasion de revivre et partager les moments forts de la journée en famille : prenez le temps de regarder et de commenter les photos que chacun a prises.

 

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour réussir vos randonnées avec vos pré-ados ?

HAUT DE PAGE