5 ASTUCES POUR VOUS RÉCHAUFFER EN RANDONNÉE

Lorsque nous ne sommes pas assez équipés ou que nous n’avons pas les bons réflexes, le froid peut transformer nos sorties en cauchemar, ou nous décourager de partir marcher : crispations, contractures, coups de froid…

Retrouvez nos conseils pour contrer la chute des températures et randonner confortablement !

number1

MODULEZ VOS COUCHES DE VÊTEMENTS EN FONCTION DE VOTRE EFFORT

On ne le répétera jamais assez, il faut veiller à bien ajuster votre équipement en fonction de l’intensité de votre effort.

En effet, si en montée vous trouvez contraignant de devoir ôter votre polaire, vous risquez de transpirer davantage et vous serez mouillé même si vous êtes équipé d’un T-shirt respirant.

Une fois mouillé, il sera plus difficile de vous réchauffer notamment durant vos pauses.

Vous pouvez aussi opter pour des vêtements munis de zips de ventilation (aérations dans le cou, sous les aisselles) pour vous aider à réguler votre température corporelle.

trekking_gants_quechua

PROTÉGEZ VOS EXTRÉMITÉS

Il faut aussi savoir que 8% de votre chaleur corporelle s’échappe par les extrémités (mains, tête, pieds).

Par ailleurs, notre système priorise l’afflux sanguin vers le cerveau. Si ce dernier est bien au chaud, il consommera moins d’énergie pour se réchauffer et permettra donc au reste du corps – et notamment aux extrémités – d’être bien alimenté.

Emportez donc toujours avec vous une paire de gants et un bonnet (ou un bandeau) au cas où.
Et choisissez plutôt des chaussettes chaudes.

L’idéal est qu’elles soient également respirantes afin d’éviter de garder les pieds mouillés si vous transpirez. Il en va de même pour vos chaussures.

EMPORTEZ UNE BOISSON CHAUDE

Au cœur de l’hiver, remplacez votre habituelle gourde ou poche à eau par un thermos.

Boire de l’eau froide quand on a froid peut rebuter, or un corps mal hydraté fonctionnera moins bien et sera plus sensible à la fatigue et au froid (mais aussi aux petits désagréments tels que les maux de têtes voire les tendinites).

De plus la boisson chaude fonctionnera comme un coup de fouet pour vous réchauffer si vous vous êtes trop refroidi.

NE NÉGLIGEZ PAS LES SOUS-VÊTEMENTS

Si la météo est très froide, ou si vous êtes frileux, pensez à enfiler un collant sous votre pantalon (cette astuce pourra aussi vous éviter d’investir dans un pantalon spécial hiver), des sous-gants sous vos gants etc.

SERREZ VOS CHAUSSURES DE MANIÈRE ADAPTÉE 

Ne serrez ni trop, ni trop peu vos chaussures. Le but est que le pied soit bien maintenu sans inconfort. N’hésitez pas à réajuster le serrage en fonction de vos sensations en cours de randonnée, surtout en descente.

Mais une chaussure trop serrée risque de mettre à mal votre circulation sanguine et de vous laisser avec les pieds gelés !

Profitez-bien de vos randonnées hivernales !

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER !

Conseils
fr-header-randonnee-rapide-quechua.j
Si vous ne la pratiquez pas encore, mais souhaitez profiter à fond de vos vacances en montagne et souhaitez vous dépasser tout en ménageant votre corps, que l’on soit jeune ou moins jeune, tentez la randonnée rapide cet été. Vous n’y trouverez que des avantages !
Conseils
passion_continue
Nous tenons chaque jour à rendre le sport accessible et à en faire avant tout un plaisir, quelle que soit la saison.
HAUT DE PAGE