8 CONSEILS POUR FAIRE MONTER SON CHEVAL DANS UN VAN

Voyager avec son cheval demande un peu de préparation. Pour de nombreux chevaux et leurs cavaliers, le moment le plus stressant est sûrement celui de l’embarquement dans le van.

Pour que cet instant ne devienne qu’une simple formalité, il est bon d’habituer son cheval à monter “pour rien”, même si vous ne devez pas le déplacer. Vous allez gagner du temps pour le jour J.

number_1

PROTÉGEZ VOTRE CHEVAL !

Que ce soit pour le voyage ou pour les manipulations de désensibilisation, pensez à mettre des protections de transports à votre cheval. En plus de le protéger pendant le voyage ou la désensibilisation, elles font parties de l’exercice, et le mettent “dans l’ambiance”.

number_2

SÉCURISEZ LE VAN !

Garez le van (ou le camion) sur un sol non glissant et horizontal. Si votre cheval venait à faire des écarts, il ne risquerait pas de tomber.

Si vous en avez la possibilité, garez-vous dans un endroit “sécurisé” et clos, pour le cas où votre cheval vous échapperait. Il resterait ainsi dans une zone sûre.

number_3

FAITES ATTENTION À VOUS !

...... et aux personnes qui vous aideraient dans l’exercice. Il est très dangereux de forcer le cheval en le poussant par l’arrière : un coup de pied est vite arrivé ! Pour le mettre en avant, le mieux est de rester positionné-e en amont de lui.

Attention aussi lorsque vous embarquez, surtout si le van n’a pas de pont. Regardez bien où vous mettez les pieds.

Montée son cheval
number_4

ON SE DÉTEND !

Si le cheval ne monte pas dans le van, c’est parce qu’il est impressionné par cette grosse boîte à roulettes un peu sombre. Ce n’est pas du tout contre vous. Alors, ne le prenez pas personnellement ;) Restez décontracté-e ! Si vous êtes détendu-e, vous serez plus calme et le cheval vous écoutera davantage !

On se prévoit donc du temps pour éviter la panique de dernière minute, et les “tu vas rentrer oui, ou on va être en retard ?!?”

number_5

ON PREND LE TEMPS DE REGARDER...

Laissez le cheval renifler, toucher, regarder cette grosse boîte. Donnez lui du temps pour appréhender l’exercice.

number_6

N’OUBLIEZ PAS DE RÉCOMPENSER !

Dès que le cheval fait un pas en avant, renifle, touche le van, récompensez-le ! Il doit toujours être content de répondre à vos demandes. Doucement, mais sûrement ! Faites le monter, pas-à-pas, puis descendez. Recommencez plusieurs fois et récompensez ! Chaque phase de l’exercice doit être dans la zone de confort de votre cheval.

number_7

C’EST MOI QUI PILOTE !

Pour cet exercice, vérifiez que vous contrôlez les hanches de votre cheval. Placé-e près de son épaule, approchez le stick de ses hanches pour les bouger. Même chose pour la marche avant, faites-lui comprendre que : épaule touchée par le stick = je marche/ hanche touchée par le stick = je me décale.

Ce code vous permettra de mieux gérer la trajectoire d’entrée, ou de sortie :)

 

number_8

DERNIER CONSEIL :

Si votre cheval recule un peu vite en descendant, ne tirez pas sur la longe ! S’il lève la tête brusquement, il risquerait de se cogner dans le haut du van.

 

Angélique

Je suis passionnée par les chevaux depuis que j'ai 4 ans. Et je suis gourmande (pour de vrai). Il y a 2 ans, j'ai réalisé mon rêve et "Cantad", un pur-sang arabe de 6 ans est arrivé dans ma vie. J'aime bien écrire, et n'aime pas trop les fautes d'orthographe (dites-moi si vous en voyez une, je corrige de suite !), et j'ai le plaisir de vous accompagner pour les conseils Fouganza.

HAUT DE PAGE