BIEN FARTER ET AFFÛTER SES SKIS

Prendre soin de son matériel, c’est lui garantir une durée de vie plus importante et de meilleures performances lors des sessions de glisse.

ski_bien_nettoyer_profondeur_wedze
number_1

UN NETTOYAGE EN PROFONDEUR

Les semelles des skis sont mises à rude épreuve : cailloux, poussières, goudrons et restes de fart, il est essentiel de débarrasser la planche de ces impuretés avant de la farter, sous peine qu’elles restent incrustées dans la semelle. Si le ski est vraiment sale ou poussiéreux, on utilise le wax remover. Mais, ce produit est très agressif pour le ski alors, dans la mesure du possible, évitez-le. Vaporisez le ski et frottez à l’aide d’un chiffon. Si le ski est stocké à l’abri de la poussière, commencez directement par passer 5 ou 6 fois avec une brosse bronze en appuyant bien. Elle creusera et nettoiera le ski en profondeur.

ATTENTION : travaillez toujours dans le sens de la glisse, de l’avant du ski vers l’arrière, c’est très important ! Essuyez ensuite avec un chiffon sec.

ski_affutage_regle_wedze
number_2

UN AFFÛTAGE EN RÈGLE

Avoir de bonnes cares c'est essentiel pour profiter des plaisirs du ski en toute sécurité. Nous vous conseillons de vous rendre chez des professionnels, comme les ateliers Decathlon qui réaliseront un affûtage performant et adapté à votre niveau.

Vous pouvez aussi à l'aide d' une lime à affûter passée sur les carres de la spatule jusqu’au talon, en mouvements réguliers, entretenir leur mordant. N'hésitez pas encore une fois à vous rendre en atelier pour demander des conseils, nous serons ravis de pouvoir vous aider.

ski_bie_farter_wedze
number_3

UN FARTAGE SOIGNEUX

Le fartage sert à la fois à entretenir et protéger votre semelle mais également à vous assurer une meilleure glisse.

Pour effectuer cette opération vous devez vous munir d'un fer à farter, d'un pain de fart, d'un racloir en plastique et d'une brosse nylon bronze. Pour bloquer les skis, il vous faudra également une table et un établi.

 Le fer à farter un fois chauffé permet de faire fondre légèrement le fart et d'en déposer des gouttes sur l'ensemble de la semelle. Il s'agit ensuite de les répartir soigneusement avec le passage du fer. Attention, évitez de laisser le fer sur la même surface plusieurs secondes sous peine d’endommager la semelle ! 

Posez le fer à plat sur le ski et déplacez-le lentement pour faire fondre le fart. La chaleur va dilater la structure de la semelle pour y laisser entrer le fart en profondeur. Passez le fer 2 ou 3 fois afin de chauffer la semelle en profondeur.

Laissez poser au minimum 30 minutes ! Une fois le temps de repos écoulé, vous pouvez procéder au raclage du fart afin d’en éliminer le surplus, puis  passez la brosse bronze, mais sans trop appuyer pour retirer les dernières zones de fart. Et, on finira à la brosse nylon pour polir la semelle. Ici, on peut appuyer plus fort et passer 4 à 5 fois.

Bon à savoir : afin de ne pas être incommodé par les vapeurs toxiques dégagées lors de l’opération, installez-vous bien dans une pièce aérée.

Et parce que nous vous le rappellerons jamais assez, les professionnels sont là pour vous aider. N'hésitez pas à venir nous voir notamment pour choisir le bon fart.

number_4

QUAND FAUT-IL LES FARTER ?

Les skis de fond, à chaque sortie puisqu’il faut pousser. En effet, plus un ski est sec, plus il faut pousser.

Les skis et le snowboard sont utilisés en pente descendante, et on peut donc espacer l’entretien. En fonction de la qualité de la neige, il est conseillé de farter ses skis après une semaine d’utilisation. Pour savoir quand il est temps de le faire, posez une goutte d’eau sur l’avant du ski et redressez-le. Si la goutte d’eau se décompose le long du ski, c’est qu’il est temps !

number_5

OÙ FAIRE ENTRETENIR SON MATÉRIEL ?

Certains magasins sont équipés de machines qui poncent le ski et affûtent les carres avant d’appliquer le fart. Ce service coûte 25 € et rend le ski presque neuf mais l’use prématurément puisqu’on enlève un peu de matière. Si votre magasin ne dispose pas de la machine, vous pouvez malgré tout y déposer vos skis, ils seront envoyés en atelier régional. Prenez-vous-y à l’avance, les délais varient !

Si le ski a tapé sur des cailloux et est fort abîmé, l’option rebouchage, à 35 €, consiste à remettre de la matière graphite dans les trous, suivi du fartage pour la glisse. Mais pour moins de 100 € d’équipement, vous pouvez le faire vous-même. Certains magasins vous offrent la possibilité de participer à des ateliers gratuits pour apprendre les bons gestes.

LES TYPES DE FART À UTILISER DÉPENDANT DU TYPE DE NEIGE, DES TEMPÉRATURES EXTÉRIEURES ET DU TYPE DE PRATIQUE (FART SPÉCIAL POUR UNE COMPÉTITION PAR EXEMPLE).
LE FART JAUNE

Pour des températures comprises entre  -6°C à +20°C

Idéal pour les journées plus chaudes

LE FART UNIVERSEL

Pour des températures comprises entre -8°C à +15°C

Fart polyvalent

S’adapte à toutes les conditions

LE FART ROUGE

Pour des températures comprises entre -14°C et -4°C

La durée d’action est plus importante

LE FART BLEU

Pour des températures comprises entre -25°C et -12°C

Pour les journées les plus froides

Considéré comme un fart d'appoint conçu pour les courtes durées

Du nettoyage au fartage en passant par l’affûtage, l’entretien des skis peut être effectué par tous à condition d'être bien équipé et de s'être fait formé par des professionnels. Il existe par exemple dans certains magasins des ateliers, renseignez-vous auprès de votre Decathlon.

Si vous préférez confier l’entretien de votre planche à des professionnels, rendez-vous dans les ateliers spécialisés des magasins Decathlon, où une équipe dédiée prendra soin de votre matériel. Du nettoyage au fartage, sans oublier l’affûtage des carres, la remise en état des semelles ou l’hivernage, ils s’occupent de tout !

HAUT DE PAGE