CINQ TRACÉS TRAIL À DÉCOUVRIR À L’EST DE LA BELGIQUE

À l’est de la Belgique, Extratrail (Decathlon Running Territories) offre le plus grand réseau de parcours permanents dédiés à la pratique du trail. 30 tracés sont ainsi accessibles toute l’année pour un total de plus de 600 kilomètres à travers 7 communes (Jalhay, Theux, Spa, Stoumont, Trois-Ponts, Malmedy et Stavelot). Une véritable invitation à l’évasion, dans le respect de l’ADN de la pratique d’une discipline mêlant découverte de la nature, le goût des longues distances et l’effort en relative autonomie. 

Le Malmedien Raphaël Daco a la particularité d’avoir parcouru l’ensemble de ces tracés, répartis en 4 couleurs en fonction de leur longueur et difficulté (du vert au noir). D’une traite même puisque, en 2019, il a avalé l’ensemble du réseau en l’espace de 7 jours. Soit environ 90 km au quotidien. Ce passionné d’aventure et de montagne, qui travaille au Decathlon d’Alleur, est donc bien placé pour pointer les immanquables d’un réseau Extratrail qu’il connaît comme sa poche. Une excellente manière de se faire plaisir baskets aux pieds cet été tout en restant au pays. 
 

LE TRACÉ VERS DE STAVELOT (9,8 KM ET 270 MÈTRES DE D+) – « LE PARCOURS COURT À FAIRE »

Il n’est pas toujours nécessaire de faire du long pour découvrir des coins magnifiques et vivre de belles sensations. «Si vous recherchez un circuit vert (soit les plus courts proposés par Extratrail) à la fois varié et passant par de chouettes coins, je conseille celui de Stavelot. C’est à mon sens le plus agréable et diversifié, même si celui de Malmedy est plus difficile», souligne Raphaël Daco, également ambassadeur Extratrail. «Après un peu plus d’un kilomètre, vous tombez notamment nez à nez avec la Pierre du Diable, un magnifique rocher qui vaut à lui seul le détour. » Avant d’en découdre avec quelques magnifiques « singles», du nom de ces traces étroites et escarpées particulièrement appréciées des traileurs. 

trail

LE TRACÉ BLEU DE STOUMONT (14 KM ET 438 MÈTRES DE D+) – «LE CALME ABSOLU »

Si vous recherchez le calme et la solitude, vous ne risquez pas de vous tromper en choisissant l’un des tracés proposés au sein de la commune de Stoumont, notamment sur le circuit bleu qui vous fera, entre autres, découvrir le village pittoresque de Monthouet et ses vieilles bâtisses en pierre du pays. «Il y a dans ce coin du réseau Extratrail moins de passage, moins de maisons. On court comme si on était à l’écart de la civilisation. J’apprécie particulièrement les grandes vues dégagées, notamment sur la vallée de l’Amblève. » 

LE TRACÉ ROUGE DE JALHAY (25,8 KM POUR 535 MÈTRES DE D+) – « LE SUPER TECHNIQUE »

Descentes techniques, traces étroites et chaotiques, passerelles et caillebotis glissants, sans oublier l’omniprésence de pierres et de racines. Le tout à travers la vallée de la Hoëgne et la Forêt Domaniale du Gospinal. La trace rouge de Jalhay, qui demande un peu d’expérience du trail, peut être qualifiée de technique. «C’est juste waaaw », dit Raphaël Daco, véritable amoureux du coin. «On retrouve sur ce parcours toutes les spécificités du trail. Il est vraiment très complet et il y en a pour tous les goûts. C’est celui que je recommande pour ceux qui sont en recherche d’un terrain de jeu technique. »

trailer

LE TRACÉ NOIR DE STAVELOT (40 KM ET 1340 MÈTRES DE D+) – « LE PLUS PENTU »

Rendez-vous pour une aventure au départ de Stavelot pour tous ceux qui sont en quête de dénivelé positif. Tant sur la trace rouge que la noire, vous passerez notamment par la « Vertical Track » de Coo, destination prisée des traileurs en quête d’ascensions. Au départ du bas de la plus grande cascade du pays, la difficulté fait 1200 mètres de long pour 265 mètres d’ascension. Impossible de trouver mieux en Belgique. «Une montée qui pique dans les jambes à tous les coups », souligne Raphaël Daco, qui a accumulé 24 marathons en autant de jours pour la bonne cause durant la période de confinement. «Mais la boucle, que ce soit la rouge ou la noire, vaut également le détour dans son ensemble. Avec des passages techniques et encore du dénivelé. » La « Vertical Track », présente aussi sur le parcours du circuit rouge de Trois-Ponts, est également un atelier spécifique qui peut évidemment être emprunté directement au départ de Coo. 
 

LA CONNEXION ENTRE STOUMONT ET THEUX (8 KM ET 280 MÈTRES DE D+) : «LE PLUS SOMPTUEUX »

Extratrail, ce n’est pas « que » un ensemble de traces sur 7 communes indépendantes les unes des autres. Tous ces circuits sont interconnectés, de sorte qu’il est possible de les relier et de multiplier les possibilités de s’évader à l’infini. Parmi ces connexions repérables par un balisage de couleur mauve, Raphaël Daco pointe en particulier celle entre Theux et Stoumont, la seule qui vous emmènera à travers le superbe site naturel du Ninglsinspo, le seul ruisseau de Belgique catégorisé en tant que torrent et qui s’écoule entre roches et racines dans une ambiance quasi féerique. «En plus d’être technique, cette connexion est tout simplement somptueuse. »
 

HAUT DE PAGE