COMMENT CHOISIR DES SKIS POUR ENFANTS ?

Skier en famille et faire découvrir le ski aux enfants, promet de très bons moments. Mais comment choisir les bons skis pour les enfants ? Voici nos conseils.

Le choix des skis enfants se fait en fonction de 3 critères : le niveau, la taille et la forme du ski.

number1

LE NIVEAU

Il existe 2 niveaux pour les enfants :
DEBUTANT

L’enfant fait ses premiers pas à ski, du jardin d’enfants aux toutes premières pistes.

EN PROGRESSION

L’enfant est en pleine progression, il sait s’arrêter, maîtrise les virages en chasse-neige et commence à skier parallèle.

LA TAILLE

-Pour les débutants : Vous pouvez choisir une paire de skis de 15 cm à 5 cm en dessous de sa taille. Plus le ski sera court, plus il sera facile à manier et l’enfant sera en confiance. Préférez des skis souples pour encore plus de maniabilité.

-Pour l’enfant en progression : Vous pouvez donc choisir une paire de ski de la même taille que lui à -5cm. Le but ? Que votre enfant s’épanouisse avec des skis à sa taille une fois adulte

Remarque :

-Entre 2 et 3 ans : optez pour des patinettes, pour que l’enfant puisse « marcher » avec. Nous vous conseillons de rester sur le front de neige.

-A partir de 4 ans : vous pouvez commencer avec de vrais skis juniors

-Si un enfant est assez grand 1m 50 et lourd ( 45 kg) et à partir du niveau confirmé, vous pouvez vous tourner vers des skis adultes.

FR_type_ski_rocker.

LA FORME

Le  petit skieur peut choisir entre différentes formes de ski, différentes largeurs… pas toujours facile de s’y retrouver ! Mais rassurez-vous, pour débuter, la forme des skis de votre enfant importe peu. Il aura le temps de choisir son école une fois devenu le roi des pistes .

-Le rocker en spatule : il s’agit de skis dont la spatule se soulève du sol plus tôt que sur un ski « classique ». Cette technologie rend le ski beaucoup plus maniable dans les virages tout en gardant une accroche parfaite. C’est la forme idéale pour progresser.

-Le double rocker : il s’agit de skis dont la spatule mais aussi le talon se soulèvent plus tôt que sur un ski « classique ». Cette technologie rend le ski très accessible, plus polyvalent mais il permet moins de progresser dans le temps.

HAUT DE PAGE