COMMENT BIEN NETTOYER ET ENTRETENIR SON VTT ?

L’entretien régulier d’un vélo est primordial. Un vélo bien entretenu dure beaucoup plus longtemps, car les pièces telles que la chaîne du VTT risquent moins de s’abîmer ou de se casser. Mais entretenir son VTT, c’est aussi augmenter sa sécurité : lorsque certains composants rouillent ou ne fonctionnent plus correctement, c’est votre sécurité et votre bien-être qui, à terme, s’en trouvent altérés. Découvrez ici comment entretenir son VTT en 5 étapes !

number1

MATÉRIEL NÉCESSAIRE

- Seau

- Chiffon

- Brosse souple

- Éponges

- Huile lubrifiante pour vélo

- Dégraissant vélo

- Nettoyant vélo

À QUELLE FRÉQUENCE NETTOYER ET ENTRETENIR SON VÉLO ?

Entretenir un vélo ou un VTT ne demande pas beaucoup de temps.

Pour les vététistes, il est recommandé de nettoyer et entretenir son VTT après chaque sortie.

Pour les autres, commencez par observer l’état général du vélo. Si celui-ci vous semble correct, une simple vérification de routine avant de partir est suffisante. Vérifiez la pression des pneus, le serrage des vis, l’efficacité du freinage, l’éclairage… Tout est en ordre ? Il vous suffit alors de nettoyer votre vélo de temps en temps, suivant la fréquence de vos sorties.

ENTRETENIR SON VTT EN 5 ÉTAPES

ÉTAPE 1 – CHOISIR LES BONS PRODUITS

Munissez-vous de vos produits d’entretien vélo. Dans un seau d’eau, versez un peu de nettoyant vélo.

Attention : évitez le produit vaisselle, car certains de ces produits abîment le cadre et les autres composants du vélo.

Pour entretenir son VTT ou vélo, on choisit idéalement un endroit propre, avec suffisamment de place autour du vélo.

ÉTAPE 2 – NETTOYER LE CADRE ET LES ROUES

Le nettoyage du cadre d’un VTT se fait à l’aide d’une éponge et d’une solution nettoyante pour vélo. Épongez le cadre, la fourche et les autres éléments qui ne craignent pas l’eau.

Pour le nettoyage de la selle du VTT, vérifiez bien que celle-ci ne soit pas en tissu ou une autre matière qui absorberait l’eau.

C’est le grand nettoyage, et vous souhaitez nettoyer également les jantes ou rayons de vos roues ? À l’aide d’un chiffon, frottez minutieusement ces éléments.

Attention : évitez les jets d’eau. Trop puissants, ils risqueraient d’abîmer certains des composants du vélo.

ÉTAPE 3 – RINCER ET SÉCHER SON VTT

Une fois le nettoyage du VTT ou vélo terminé, place au rinçage. À l’aide d’un seau d’eau, rincez votre vélo pour enlever toutes les traces de savon ou de produit nettoyant.

Vient ensuite l’étape la plus importante du nettoyage : le séchage du VTT. Au moyen d’un chiffon sec, frottez toutes les parties humides. Vous évitez ainsi à votre vélo de s’abîmer prématurément. En effet, un VTT ou un de ses composants qui reste humide peut être dangereux, rouiller et perdre en efficacité.

ÉTAPE 4 – ENTRETENIR SON VTT

Votre chaîne de VTT est sale ou fais du bruit ? Voici comment procéder à son entretien :

Dégraisser la chaîne : vaporisez un spray dégraissant sur la cassette (les petits plateaux sur la roue arrière). Pour dégraisser toute la chaîne et tous les plateaux, changez les vitesses.

Lubrifier la chaîne : répétez l’opération du dégraissage, mais, cette fois, avec de l’huile pour vélo. Assurez-vous que toute la chaîne soit bien huilée, ainsi que les plateaux. La chaîne doit coulisser, et vous devez pouvoir changer les vitesses sans aucun problème.

Si nécessaire, épongez le surplus d’huile au moyen d’un chiffon sec. Trop d’huile peut amener la chaîne à se resalir plus vite.

ÉTAPE 5 – NETTOYER LES AUTRES COMPOSANTS

Certains composants du VTT doivent être nettoyés avec minutie, en faisant attention de ne pas les mouiller lors du nettoyage. Songez, par exemple, aux poignées du VTT, qui résistent parfois mal à l’humidité.

Un autre composant à entretenir avec un soin particulier : les freins du VTT, à disques ou non. Un frein humide fera parfois du bruit et freinera moins bien que s’il était sec.

HAUT DE PAGE