COMMENT CHOISIR DES GANTS DE VÉLO ?

Le choix d’un gant de vélo se fait en fonction des conditions climatiques et de la pratique. Car entre VTT et vélo route, les besoins sont bien différents.

1

L'USAGE

Gants VTT ou gants pour vélo route : des pratiques bien différentes pour des exigences pas si éloignées.

EN VTT

Les doigts longs remportent souvent les suffrages, l’idée étant de protéger l’intégralité des mains (végétations, etc.) sur un terrain accidenté. Même sans chute, les mains du vététiste sont très exposées !

EN VÉLO ROUTE

Le risque de chute à pleine vitesse est très présent : les gants seront alors très utiles pour limiter les dégâts.

2

LES CONDITIONS CLIMATIQUES

Porter des gants, un réflexe lorsqu’il fait froid. Mais des gants de vélo ont aussi leur utilité quand le temps est plus clément...

PAR TEMPS FRAIS

Une doublure (en ouate, polaire, etc.) garantira une meilleure isolation thermique des mains. (). Pour bien protéger les mains -et les doigts- du froid et des intempéries, préférez les doigts longs et les tissus néoprène et aux coutures étanches.

PAR TEMPS CHAUD

Le gant servira surtout à amortir les chocs et limiter les vibrations. Il s’agira alors plutôt de choisir un gant au tissu respirant et léger (en lycra ou en mesh) avec des doigts courts, façon mitaines. Ces gants peuvent être rembourrés en mousse ou en gel pour un meilleur confort, ou doté d’inserts en silicone pour optimiser l’adhérence au guidon.    

Chloé

Vendeuse cycles B'TWIN Village Lille

Que ce soit pour la route ou le tout terrain, privilégiez un modèle avec velcro pour un réglage du poignet adapté à votre morphologie.

Notez aussi que certains modèles seront plus faciles à enfiler grâce à des encoches à la base des doigts.

HAUT DE PAGE