COMMENT CHOISIR SON KIMONO DE JIU-JITSU BRÉSILIEN ?

Choisir un kimono de Jiu-Jitsu Brésilien est souvent un choix difficile pour les pratiquants, car les modèles sont nombreux et il est parfois facile de se noyer dans les informations techniques. Nous allons reprendre ici point par point les éléments qui sont les plus importants.

Thibaut, ingénieur produits, également ceinture noire de JJB, vous explique pourquoi il est important de choisir un kimono adapté pour le combat au sol. Vous aurez avant tout besoin de résistance, ensuite il faut choisir la taille la mieux adaptée.  

Résistance

Le kimono va être soumis à de fortes contraintes lors de l’entraînement (frottements au sol, saisies du partenaire, … etc) qui vont mettre à l’épreuve la résistance du tissu et la solidité des coutures. Plusieurs facteurs rentrent en compte dans la résistance du composant :

 

La composition

Un kimono de JJB doit être majoritairement composé de coton pour avoir un tissu épais et solide. L’addition de polyester dans le composant permet d’avoir également une excellente solidité en amenant en plus de la légèreté et une rapidité de séchage plus importante (le coton garde beaucoup d’humidité).

 

Le poids du composant (appelé grammage)

Généralement exprimée en gsm ou g/m², il s’agit du poids du tissu en grammes sur une surface de 1 mètre par 1 mètre. De manière générale, pour des tissus identiques en composition, plus le composant est lourd, plus il sera épais et résistant. La plupart des tissus utilisés dans les kimonos de JJB vont de 350 gsm à 550 gsm, mais il est possible de trouver des tissus plus légers ou plus lourds.

 

La qualité du fil utilisé

Tous les fils utilisés dans la confection de kimono ne sont pas identiques. Lors de la confection du fil, certains procédés permettent d’avoir un fil plus uniforme et plus solide. Pourtant suivant le fil utilisé, les types de tissages (voir ci-dessous) auront des résistances variables.

 

Le tissage

Vous entendrez parler de « single/double/pearl/diamond/gold… weave ». C’est la description du MOTIF de tissage utilisé lors de la confection du tissu. Naturellement, un single weave sera plus léger qu’un double weave car la construction du motif utilise moins de fil, mais il sera moins résistant. Les autres types de tissage sont des « hybrides » permettant d’obtenir le meilleur compromis possible entre solidité et légèreté, notamment le « pearl weave » qui est largement utilisé. Enfin, suivant le tissage réalisé, le rétrécissement au lavage peut varier.

La Taille / La Coupe

Comment choisir son kimono de JJB ?

La quasi-totalité des marques de kimono utilisent le même système de taille, mais des différences de taillants peuvent apparaître en 2 marques différentes (chacune ayant son taillant propre). Les tailles adultes hommes peuvent aller de A0 (la plus petite taille) jusqu’à A5 (la plus grande). Les tailles adultes femmes de F0 à F5 et les tailles enfants de M00 à M4.

 

Tous les kimonos, du fait de leur composition en coton, rétrécissent au lavage mais certains moins que d’autres : cela dépend de plusieurs facteurs (composition, type de tissage, assemblage du tissu…). Afin de limiter le rétrécissement du kimono, il est préférable de ne pas laver avec une eau trop chaude (lavez idéalement à 30°C) et de ne JAMAIS le passer au sèche-linge.

 

La taille est un élément important à prendre en compte afin d’avoir un kimono ajusté et donc parfaitement adapté à la pratique (pas de gênes dans les mouvements,…etc). En plus de l’aspect esthétique, la bonne taille de kimono est indispensable en compétition car une mesure de plusieurs dimensions est effectuée lors du contrôle du kimono avant les combats (exemple : la distance maximum est de 5 cm entre le poignet et manche du kimono lorsque les bras sont tendus et parallèles au sol).

Et donc ? Quel kimono choisir ?

Comme pour beaucoup de choses, c'est une question de compromis et de préférence. Certains préfèrent un kimono léger favorisant ainsi la liberté de mouvement ou pour être au poids pour la pesée en compétition. D'autres préfèreront un kimono plus lourd et plus épais qui sera à la fois résistant et plus compliqué à saisir pour l'adversaire. Certains iront même jusqu’à prendre un kimono ultra-léger pour partir en voyage et prendre peu de place dans la valise.

 

Au niveau du style : c'est une notion assez subjective et vous trouverez un large choix allant des kimonos très sobres à des kimonos recouverts de patches ou broderies. 

 

Si vous souhaitez un kimono qui sèche rapidement afin de pouvoir le laver après chaque entraînement, nous vous conseillons d’opter pour un kimono intégrant du polyester dans sa composition, car c’est une matière qui sèche plus vite que le coton. Nous vous conseillons également d’avoir un second kimono si vous vous entraînez plus d’une fois par semaine.

 

Le Jiu-Jitsu étant un long voyage, nous souhaitons à tous les jiujiteiros et jiujiteiras de pouvoir pratiquer le plus longtemps possible. La résistance du kimono est donc, selon nous, l’aspect le plus important à prendre en compte lors de votre choix.

HAUT DE PAGE