COMMENT FAIRE AIMER LE SKI AUX ENFANTS ?

On le sait, skier avec ses enfants s’avère parfois compliqué. Michael, chef de produits textile enfant partage avec nous sa vision et son expérience du ski en famille. Des conseils à ne pas rater avant de partir en vacances !

6 QUESTIONS À MICHEAL

Chef de produits textile enfant

BONJOUR MICHAEL, ALORS PRÉSENTE-NOUS TES ENFANTS :

J'AI 3 ENFANTS : ELONA, L'AÎNÉE, A 14 ANS. INAYA 10 ANS ET LE PETIT DERNIER, NIELS, 4 ANS.

1. A partir de quel âge les as-tu emmenés avec toi sur les pistes et comment se sont déroulées ces premières sorties ?

Les enfants ont réellement débuté le ski entre 3 et 4 ans avec des skis enfants aux pieds adaptés à leur morphologie. L'hiver précédent c'était juste pour essayer et découvrir la sensation de glisser avec des uski. D’après mon expérience de papa, en dessous de trois ans les enfants zappent très vite, il n'est pas facile de les tenir sur des skis. Il y a quelques exceptions, bien entendu, mais en général le développement psychomoteur n'est pas suffisant pour que l'enfant prenne du plaisir.

 

2. Qu’est-ce qu’ils aiment en particulier dans l’univers du ski ?

Niels, par exemple, a voulu faire comme les grands et reproduire ce que faisait maman, papa, et ses sœurs. Ça a été une bonne motivation pour débuter le ski ! Plus simplement, la neige est un élément magique avec un univers très ludique lié aux vacances que les enfants peuvent découvrir très tôt. Jouer dans la neige reste l'activité favorite des plus petits. La découverte de la glisse, souvent par le biais de la luge, est une bonne entrée en matière pour tendre vers l'apprentissage du ski ou du snowboard.

ski_faire_aimer_ski_enfant_wedze

3. Comment as-tu procédé pour l’apprentissage ? (Es-tu passé par un moniteur ou leur as-tu appris toi-même ?)

Comme beaucoup de parents, j'ai pensé pouvoir apprendre le ski à mes enfants... belle erreur ! Le moniteur de l'ESF a réussi à faire en 1h30 ce que je n'avais pas réussi en une semaine. Chacun son métier. Bien sûr il est parfois possible d’apprendre à ses enfants le ski. Mais si vous partez une semaine, je vous conseille de prendre quelques heures avec un moniteur de ski, vous verrez votre enfant progresser plus vite et pourrez ensuite profiter des pistes de ski avec lui.

 

4. Quelles sont les difficultés que les enfants rencontrent le plus souvent ?

Le matériel et l'habillement sont des difficultés pour les plus petits. Chaussures de ski trop rigides, veste et pantalon trop volumineux, casque trop lourd, masque pas adapté à la morphologie du visage, gants difficiles à enfiler... les enfants développent alors une dépendance aux adultes. C’est pourquoi chez Wed’ze nous travaillons l'ensemble de ces éléments.

Tous les chefs de produits innovent et travaillent sur l'ensemble de ces produits pour libérer les enfants, leur donner plus d’indépendance et leur permettre de se concentrer sur un seul point: apprendre à faire du ski ou du snowboard.

ski_faire_aimer_ski_enfant2_wedze

5. Malgré la différence d’âge, est-ce que vous arrivez à skier tous ensemble ? Si oui, comment as-tu fait pour y parvenir ?

Pas encore. L’hiver dernier, Niels ne pouvait pas encore suivre les filles. Nous l’avons laissé progresser à son rythme au jardin des neiges. Cet hiver, je pense que ce sera possible sur des pistes adaptées à son niveau, de bons moments en perspective !

 

6. Lorsqu’ils semblent s’énerver ou ne pas y arriver, quelle attitude adoptes-tu ?

Les enfants qui s’énervent c’est finalement assez courant, regardez sur les pistes de ski ! Chaque parent connaît son enfant et réagit en fonction, on ne peut pas donner de vrais conseils sur ce point. Pour moi, quand un de mes enfants s’énerve, j’essaye de remettre les choses à leur place : "on est là pour rigoler, se faire plaisir, certainement pas pour s'énerver ou se faire mal". La meilleure attitude c'est d'enlever toute forme de pression à l'enfant et de s’armer de patience !

 

A mon sens, une journée de ski doit rester une journée de partage et de plaisir, un bon moment en famille. Pas de nombre de piste programmé, pas de timing imposé, une bonne pause casse-croûte à midi, contemplation maximum du panorama, on respire et on a tous le « smile ».

Ah, j'oubliais, pause Selfie toutes les 5 mn pour la plus grande ;)

Ceci reste ma vision du ski en famille et chacun est libre d’appréhender le ski et le snowboard en famille comme il le sent. Il n’y a pas de règle, pas de bons conseils mais juste une expérience de papa partagée avec vous !

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER !

Conseils
Une paire de boots de snow doit maintenir le pied efficacement tout en vous procurant confort. Elle doit être adaptée à votre pratique et à votre niveau.
Conseils
passion_continue
Nous tenons chaque jour à rendre le sport accessible et à en faire avant tout un plaisir, quelle que soit la saison.
HAUT DE PAGE