COMMENT FAIRE DU SNORKELING AVEC DES ENFANTS ?

Profiter de la plage en famille rime souvent avec baignade, château de sable et récolte de coquillages… Ce programme vous semble difficile à diversifier ? Mais avez-vous pensé au snorkeling ? Un tuba, un masque, des palmes et quelques précautions suffisent pour pratiquer en famille, cette activité sportive et éducative.

Découvrez comment aider vos apprentis plongeurs à réussir leurs premiers coups de palmes…

Enfant snorkeling
numéro 1

DÉBUTER EN SNORKELING 

L'IMPORTANCE D'UN ÉQUIPEMENT ADAPTÉ EST PRIMORDIALE POUR VOS FUTURS PETITS SNORKELEURS ! 

Le snorkeling est aussi appelé balade aquatique, randonnée palmée ou PMT (Palmes, Masque, Tuba). Ces 3 accessoires de base ne suffisent toutefois pas lorsqu’il s’agit d’initier les plus petits (dès 6 ans) à la plongée en surface. En effet, le snorkeling ne requiert pas d’effort physique intense : il y a donc un risque que votre enfant se refroidisse rapidement dans l’eau. Cette sensation peut apparaître dès 10min de randonnée aquatique, même l’été en eaux tempérées. D’où l’importance d’offrir à vos enfants une bonne protection thermique avec une combinaison de snorkeling, un shorty ou un top neofun. La combinaison protège également la peau fragile de votre enfant des coups de soleil, favorisés par la réverbération, et des éventuelles égratignures sur les rochers. À défaut de combinaison, et si vous comptez plonger en famille dans une eau à 28 °C, le tee-shirt anti-UV reste incontournable.
Tout comme l’application d’une crème solaire waterproof, notamment à l’arrière des bras et des jambes !

Fillette dans l'eau
number_2

CHOISIR UN SPOT ET UNE MÉTÉO FAVORABLES  

RASSUREZ VOS ENFANTS LORS DE LEUR PREMIÈRE EXCURSION PALMÉE

Facilitez les premiers pas sous l’eau de vos enfants, en privilégiant un jour de beau temps, de mer calme et une heure de faible affluence des baigneurs. Vous rassurez ainsi votre jeune débutant, tout en maximisant ses chances de croiser poissons et crustacés dans une eau claire. Inutile d’aller trop loin ! Les bandes rocheuses du bord de mer accueillent de nombreuses espèces animales et végétales qui sauront ravir vos petits. Restez à côté de vos enfants et veillez à ce que ces derniers gardent pied tout au long de la balade. Pour des questions de sécurité bien sûr, mais aussi de confort, car votre enfant peut ainsi se reposer dès qu’il en ressent le besoin.

Pour les premières immersions, pas besoin des palmes, on commencera à tester le masque et le tuba dans une zone où l'enfant à pied. Une fois cette étape validée, vous pouvez utiliser les palmes ! Pour la mise à l’eau, si vous enfilez les palmes avant de vous immerger, il est conseillé de marcher à reculons plutôt que vers l’avant pour éviter une chute ridicule et potentiellement douloureuse. Ce conseil sous-entend aussi de proscrire une quelconque course de palme de la plage à l’eau...

number_3

INITIER SON ENFANT AU SNORKELING AVEC MASQUE ET TUBA 

IL EST TEMPS DE METTRE LA TÊTE SOUS L'EAU !

Pour aborder cette étape cruciale de l’initiation au snorkeling, habituez vos enfants à utiliser leur masque et leur tuba hors de l’eau, en respirant uniquement par la bouche. Une pratique qui peut s’apprendre en piscine… ou dans la baignoire ! Si vous désirez l’initier à la plage, les premières utilisations du masque et du tuba doivent se faire au bord, assis dans l’eau ou debout, mais jamais à perd pied. Quand votre enfant est bien familiarisé avec ces deux outils, vous pouvez alors l’équiper de palmes, uniquement s’il sait nager... Ayez conscience que le passage d'une position verticale (en appuie sur le fond) à horizontale (en évoluant à la nage dans l'eau) est un cap important. Il est important que vos enfants disposent d’un tuba à leur taille. Si vous les faites respirer dans le même tuba que vous, l'embout bucal, le diamètre et la longueur seront trop grands. Ce dernier élément a une importance... Respirer dans un tuba trop grand provoquera chez votre petit snorkeleur un essoufflement rapide. En effet, la taille du tuba doit être proportionnelle à la capacité pulmonaire du randonneur palmé. Si celui-ci est trop grand, le snorkeleur inspirera une trop grand part du CO2 qu’il a recraché dans la zone du tuba, que l’on appelle « l’espace mort ».
Votre apprenti snorkeleur n’est pas très à l’aise avec le maniement du tuba ? A partir de 10 ans, proposez-lui de débuter avec le masque Easybreath®. Il permet de voir « et » de respirer sous l’eau par le nez. Exit la sensation d’étouffement, le risque de buée ou d’entrée d’eau en cas de clapot !

Autre condition clé pour réussir sa première sortie en snorkeling : assurer un bon équilibre de flottaison à votre enfant. Les plus jeunes se sentent sécurisés avec une ceinture ventrale, tandis que les plus grands prennent appui sur une frite gonflable ou une planche. Bien stabilisés, ils peuvent palmer et observer les fonds marins en toute tranquillité.

4

PROLONGEZ L'AVENTURE SNORKELING !

PARTAGEZ CETTE ACTIVITÉ EN FAMILLE ET RÉGALEZ-VOUS EN DÉCOUVRANT LA VIE SUBAQUATIQUE
Père et fille snorkeling

Le snorkeling fait l’unanimité auprès de votre tribu : pourquoi ne pas poursuivre l’initiation au sein d’un club spécialisé ? Ces clubs comme Planet Ocean, notre partenaire technique, proposent des sorties snorkeling et des initiations pour les enfants, en pleine mer. Vous pouvez aussi écumer en famille les beaux sentiers aquatiques, et pour certains balisés, proposés à l’Ile de Port-Cros, la réserve de Cerbère-Banyuls, Bonifacio, etc... Les globe-trotters se dirigent déjà vers les îles Galapagos, l’île Maurice, la côte égyptienne de la mer Rouge, ou encore la réserve marine de Bélize… 

HAUT DE PAGE