Logo fouganza

COMMENT GÉRER SON CHEVAL EN CONCOURS ?

Les concours sont un moment rempli d’émotions : on passe souvent par beaucoup d’états d’âmes… Notre compagnon aussi ! Voici quelques conseils à garder en tête pour le confort de votre cheval sur place.

Les concours sont des moments intenses en émotions, qui suivent toujours le même rituel. Embarquement des chevaux aux aurores, trajet, déchargement des chevaux sur place, installation dans le boxe provisoire… Comment faire pour que son cheval se sente alors bien sur place ?

1

POTASSEZ LE PLAN DU SITE

Repérer votre zone des boxes avant votre départ des écuries. Il peut y avoir plusieurs zones, pouvant être localisées par des couleurs. Il est important de se renseigner au maximum, afin de limiter l’attente de votre cheval sur place pour trouver le bon boxe.

2

SOLEIL : PRÉVOYEZ SES CAPRICES

A Lamotte-Beuvron par exemple, c’est quitte ou double : beau/chaud/poussiéreux ou pluvieux/froid/boueux. Pensez à emmener une petite garde robe (séchante, imper, anti-mouche…) pour votre cheval, pour parer aux caprices de la météo !

3

BOIRE UN PETIT COUP, C’EST AGRÉABLE

Votre cheval doit toujours avoir à disposition de l’eau fraîche. Pensez à emmener un seau, et à passer régulièrement pour vérifier qu’il a encore de l’eau.

4

FAITES-EN TOUT UN FOIN !

Comme l’eau, le foin est à donner régulièrement à votre cheval : pour son bien-être, pour l’occuper... Si vous n’avez pas la possibilité de ramener votre propre foin, et que vous deviez en acheter  sur place, il vous faudra sûrement acheter des tickets, et les échanger contre des rations.
Même chose pour la paille ou les copeaux.

5

SILENCE, ÇA TOURNE

Les chevaux sont dans un environnement qui ne leur est pas habituel : boxes différents, présence des autres chevaux, beaucoup de monde autour d’eux, beaucoup d’agitation et de musique près des carrières... Il leur faut des zones calmes où ils puissent se reposer. Vous pouvez mettre une tenture de boxe, pour le “couper” un peu de l’extérieur afin de lui former une “bulle” pour se reposer.

6

PASSER DU BON TEMPS ...

Passez du temps avec votre cheval, en main, pour lui faire découvrir les lieux, les carrières,  la musique, et “s’imprégner” de l’ambiance. Ce petit moment de désensibilisation lui évitera quelques frayeurs lors de votre passage.

Profitez du moment de pansage pour vous occuper de lui : les gratouilles et les carottes sont toujours bienvenues !

7

PROFITEZ ENSEMBLE DE VOTRE CONCOURS !

Les émotions seront nombreuses ces jours-là : vous avez travaillé dur les semaines/mois précédents et vous avez l’occasion de montrer vos progrès. Profitez à fond du moment ! Ne perdez pas vos moyens et restez concentré-e. Votre cheval ressentira votre sérénité, votre envie, votre motivation, et donnera aussi le meilleur de lui-même sur votre parcours ou votre reprise ! De l’excitation, oui ; du stress, non ! Bon concours !    

angel

Angélique

Je suis passionnée par les chevaux depuis que j'ai 4 ans. Et je suis gourmande (pour de vrai). Il y a 2 ans, j'ai réalisé mon rêve et "Cantad", un pur-sang arabe de 6 ans est arrivé dans ma vie. J'aime bien écrire, et n'aime pas trop les fautes d'orthographe (dites-moi si vous en voyez une, je corrige de suite !), et j'ai le plaisir de vous accompagner pour les conseils Fouganza.

HAUT DE PAGE