DÉBUTER LA PÊCHE DU SILURE À LA BOUÉE ?

Dans les différentes techniques qui permettent de pêcher le silure, la pêche à la bouée est l’une des plus faciles à aborder. Découvrez comment réaliser le montage afin de combattre ces titans d’eau douce.

number1

LE BAS DE LIGNE

Il en existe des touts prêts déjà réalisés en tresse armée, kevlar, ou en fluorocarbone. Chaque matière a des propriétés différentes, et offrira plus ou moins de souplesse et de résistance au bas de ligne.

LA REALISATION

Différent montage pour la pêche à la sillure

Enfilez la perle sur votre tresse/kevlar/fluorocarbone de bas de ligne. Réalisez un noeud double boucle.

Passez la boucle dans l'oeillet de votre hameçon triple, puis passez les 3 hameçons dans la boucle. Serrez le tout et glissez la perle contre l'oeillet.

Réalisez le noeud palomar en passant par l'oeillet de votre hameçon simple. Puis, faites un noeud simple sur la hampe de l'hameçon pour l'aligner parfaitement avec votre bas de ligne.

Finalement, réalisez un noeud palomar sur votre émerillon baril en le serrant fort.

Votre montage est prêt, il ne reste plus qu'à le raccorder à votre corps de ligne.

LE MONTAGE

montage pour la sillure à la boué

- LE FLOTTEUR

La taille du flotteur est à sélectionner en rapport avec votre vif. Ils vont en général de 100 gr à 300 gr. Certains modèles ont des supports à bâtonnets lumineux qui permettent de bien repérer le flotteur par faible luminosité. D’autres ont des drapeaux pour la visibilité à longue distance.

- LE BRIN CASSANT

Le brin cassant est le nylon qui relie votre ligne principale à la bouée. Privilégiez des nylons de faibles diamètres (20/100 - 30/100) qui casseront à la touche. Adaptez la longueur en fonction de votre spot de pêche. En général, la longueur recommandée est de 2 m à 4 m.

LA BOUÉE

La bouée est l’élément central de cette pêche. Il va vous permettre de bien tendre la ligne et pouvoir positionner votre appât sur la couche supérieure de l’eau. Choisissez une bouée visible et un lest (entre 5 kg et 10 kg) bien maintenu par une corde. Pour la déposer, vous aurez besoin d’une embarcation ou d’une paire de waders.

L'APPÂT

conseil pour la pêche à la sillure

Il existe de nombreux types d’appâts que l’on peut utiliser pour la pêche du silure, car c’est un prédateur opportuniste. En revanche, le vif est celui qui convient le mieux pour la pêche à la bouée. Plusieurs espèces de poissons peuvent convenir : le gardon, le rotengle, le carpeau ou les petites carpes seront des mets de choix pour l’attirer.

Pour le fixer à votre montage, il suffit de le piquer par le dos avec l'hameçon simple, et laisser le triple libre sous le poisson. L'intérêt de le laisser libre est qu'il se fasse aspirer plus rapidement que l'appât par le silure, et donc, vous aurez moins de risques de décrochages.

CONCLUSION

Vous connaissez maintenant comment réaliser votre montage pour pêcher le silure à la bouée, et ainsi combattre ces beaux poissons.

HAUT DE PAGE