COMMENT SE PRÉPARER POUR UNE ASCENSION À VÉLO ?

Le Mont Ventoux en France, le Stelvio en Italie ou l'Angliru en Espagne. Quel cycliste ne rêve pas d'être un jour au sommet d'un col, après une véritable ascension ? Il n'y a d'ailleurs pas besoin de chercher très loin : la haute Belgique offre des ascensions de quelques kilomètres. Mais l'ascension à vélo, comment faire ? À quoi faire attention et comment s'y préparer ?

ascension à vélo froid

DIFFÉRENCE D'ALTITUDE = DIFFÉRENCE DE TEMPÉRATURE

Tout d'abord, il faut prendre en compte la grande différence d'altitude et donc de température entre le haut et le bas du col. Sur un vrai col, la différence d'altitude atteint vite 500 à 1000 mètres, ce qui donne souvent une sensation de fraîcheur ou même de froid quand on atteint le sommet. Et, après une ascension, il y a toujours aussi une descente, souvent très froide. De plus, le temps en montagne peut changer d'un moment à l'autre ! C'est pourquoi il est conseillé de toujours avoir un coupe-vent ou une veste imperméable dans votre poche arrière, malgré le poids supplémentaire. Une deuxième option est de prévoir des manchettes et/ou des jambières, et de les enfiler une fois que vous avez froid.

col des aravis

VOTRE VÉLO EST-IL EN ORDRE ?

Bien sûr, la puissance doit venir de vos jambes, mais votre vélo doit aussi être en ordre pour vaincre la différence d'altitude. Par exemple, n'oubliez pas de régler votre cassette et vos plateaux de manière à pouvoir pédaler souplement. Un 50/34 à l'avant et un 11/32 à l'arrière sont souvent nécessaires pour grimper le col à un nombre de tours confortable. Veillez aussi à ce que vos freins fonctionnent bien. Vous n'en aurez pas souvent besoin pendant l'ascension, mais, lors de la descente, les plaquettes de frein s'usent bien sûr beaucoup plus vite. Vérifiez toujours qu'elles sont en ordre avant d'aborder une longue descente.

ascension à vélo protection solaire

LE SOLEIL BRILLE ?

Il est nécessaire de vous protéger des rayons du soleil, même en montée. Premièrement, il est préférable de porter une paire de lunettes de cyclisme, même si parfois vous allez plus souvent regarder le sol que le sommet. Deuxièmement, la crème solaire n'est pas un luxe inutile. Pour pouvoir profiter du soleil tout en étant bien protégé, appliquez de la crème solaire de préférence au pied d'une ascension, puis à nouveau au sommet. 

hydratation alimentation cyclisme

ALIMENTATION ET HYDRATATION

On ne le soulignera jamais assez : l'alimentation et l'hydratation sont d'une importance capitale, surtout pour l'ascension à vélo ! En effet, vous faites un (très) gros effort et brûlez donc beaucoup de calories en peu de temps. Celles-ci doivent au minimum être réapprovisionnées. Même si vous n'en avez pas envie pendant l'épreuve, mangez une barre énergétique, un gel énergétique ou tout autre aliment contenant des sucres rapides. Si vous avez faim, il est déjà trop tard ! Et croyez-nous, il est difficile de se remettre d'une fringale en montée... Il est également très important de boire pour ne pas risquer la déshydratation. Emportez donc suffisamment à boire et choisissez des moments de consommation fixes (par exemple, 1 à 2 gorgées tous les kilomètres). De nos jours, il existe des bidons de 500 ml à 950 ml. Avec deux bidons , vous irez déjà loin ! Sur certains cols, il est également possible de se ravitailler à des fontaines d'eau en cours de route.

Et voilà, vous avez à présent toutes les informations qu'il vous faut pour commencer votre défi en étant bien préparé. Mais n'oubliez pas que l'aspect le plus important est votre condition physique. Si vous n'êtes pas au top, il vaut mieux éviter de se lancer. Une sortie à vélo en montagne requiert généralement plusieurs mois de préparation. Et même bien préparé, ce sera un fameux défi ! Si c'est la première fois que vous faites ce genre d'effort, un check-up de votre cœur ne peut pas faire de mal. 

 

Mais, lorsque le moment tant attendu est enfin arrivé, n'oubliez surtout pas d'en profiter. Une fois arrivé au sommet, la vue est souvent phénoménale, ce qui vous fera vite oublier vos douleurs dans les jambes. Profitez bien de votre vélo !

HAUT DE PAGE