ENTRAÎNEMENT DE NATATION : HYDRODYNAMISME

Il est important de se souvenir que la natation est avant toute chose un sport de glisse ! Mais le milieu aquatique étant        1 000 fois plus dense que l’air, s’y mouvoir n’est pas toujours chose aisée.

Pour pouvoir nager profitablement, ressentir les sensations de glisse et de vitesse, il est nécessaire que le nageur prenne une position lui permettant d’éviter les freins causés par l’eau. Cette position doit être la plus alignée et stable possible, pour être suffisamment hydrodynamique.

Souvenez-vous : se battre avec l’eau ne sert à rien, en natation, l’eau restera toujours votre meilleure alliée, appuyez-vous sur elle !

Trève de bavardages, préparons nos muscles et devenons de véritables torpilles humaines !

SÉANCE 50MINS - 1H

homme avec un superbeau maillot des années 90's qui nage
number_1

ÉCHAUFFEMENT

Échauffez-vous pendant une vingtaine de minutes afin de réveiller l’ensemble de vos articulations, vos muscles et rythme cardiaque. Le but ici est de commencer à intégrer un maximum de sensations de glissevia des exercices de positionnement.

-300 mètres (50m crawl / 50m dos)

-4 x 50 mètres départ plongé “flèche” (vous devez vous laisser glisser dès lors que vous entrez dans l’eau)

-4 x 50 mètres battements costaux (25m costal droit / 25m costal gauche)

N’oubliez pas de vous hydratez durant vos temps de repos !

TOTAL : 700 mètres

number_2

SÉRIES

Les exercices proposés ici sont des éducatifs de nage. Ils favoriseront votre prise de conscience des appuis dans l’eau et vous permettront d’adapter le mouvement pour réduire la surface d’eau en contact avec votre corps et ainsi créer le moins de freins possibles à l’avancement.

-3 x 100 mètres crawl rattrapé

-3 x 100 mètres crawl (avec 3 ondulations à chaque coulée)

-3 x 100 mètres crawl 3, 5, 7 (respiration alternée tous les 3, 5, 7 temps)

-100 mètres (en combinant le tout : crawl rattrapé / 3 ondulations / 3, 5, 7)

Encore une fois, on n’oublie pas de s'hydrater entre chaque série !

TOTAL : 1 000 mètres

jeune fille qui nage avec un tuba
number_3

RÉCUPÉRATION

Pour le retour au calme, priorisez la décontraction des muscles, concentrez vous sur votre technique de nage, ressentez la glisse et tentez de faire le moins de remous possible. Le tuba quant à lui, vous permettra d’éviter les freins liés à la respiration sur le côté.

300 mètres tuba en faisant le moins de mousse possible

TOTAL : 300 mètres

number_4

TOTAL SÉANCE : 2 200 mètres

Congratulez-vous ! L’entraînement est enfin terminé ! Deux kilomètres en 1h00, je vous tire mon bonnet ! Si vous souhaitez engloutir un entraînement plus conséquent, adaptez celui-ci à vos envies et/ou besoins.

Ce genre d’entraînements de natation axé spécifiquement sur le travail de réduction des freins à l’avancement est très efficace pour minimiser les efforts tout en nageant plus vite, plus longtemps. Dans le milieu aquatique, plus vous serez aligné et moins de turbulence vous causerez, plus profitablement vous nagerez !

Enfin, n’oubliez pas de vous étirer et de vous hydrater pour éviter toute courbature le lendemain. N’hésitez pas non plus à prendre une bonne douche froide pour activer la circulation et favoriser la récupération.

Imprimez l'entraînement (et mettez-le dans une pochette plastifiée pour l’amener avec vous sur les bassins)

À très vite pour un nouvel entraînement de natation !

HAUT DE PAGE