FAIRE DU VÉLO EN HIVER : 10 CONSEILS POUR DES SORTIES RÉUSSIES

Alors que la saison VTT se termine, l’heure est au bilan, aux soins et à la préparation de la nouvelle saison.

Avec le temps qui se refroidit, les journées qui se raccourcissent et les chemins souvent glissants après une période de gel, il convient de prendre toutes les précautions nécessaires pour que vos sorties hivernales se déroulent sans encombre.

C’est pourquoi nous vous proposons 10 conseils pour réussir votre entrainement de vélo en hiver.

number1

FOCALISEZ-VOUS SUR L’ENDURANCE

Pendant vos sorties hivernales, évitez les efforts intenses. Une saison est longue et se prépare en conséquence.

Pour bien la commencer, il faut une base foncière minimale avant d’effectuer des efforts plus importants.

Avec beaucoup de fond, le travail fractionné est plus facile à supporter. Ne négligez pas cette phase de développement de votre endurance !

PRATIQUEZ D’AUTRES ACTIVITÉS SPORTIVES

Pour compléter vos sorties vélo et les rendre plus efficaces, utilisez la complémentarité des disciplines et pratiquez plusieurs sports dans la semaine.

Natation, running, Home-Trainer, VTT, route, piste, spinning, duathlon, triathlon, sports collectifs… Le choix est large !

PORTEZ UNE TENUE DE SPORT ADAPTÉE

En hiver, la température extérieure peut être très basse (surtout à l’ombre). Mieux vaut déjà porter des tenues longues dès que la température ressentie est inférieure à 20°C.

En effet, vos muscles, vos articulations et votre organisme sont mieux protégés en restant au chaud. Vous réduisez ainsi le risque de blessures et de maladies.

En VTT, votre tenue dépend du profil de votre parcours, de l’exposition au soleil, de l’altitude, etc.

Sur la route, pensez à vous couvrir dans les zones humides et ombragées, dans les descentes ou pendant la phase de retour au calme.

PROGRESSEZ GRADUELLEMENT

La règle d’or d’une préparation hivernale réussie consiste à faire preuve de régularité dans vos séances. Planifiez vos entraînements en augmentant petit à petit les durées d’effort.

VARIEZ LES ALLURES

Si vous passez tout l’hiver à rouler en endurance, votre organisme s’habitue à pédaler à une certaine vitesse et votre capacité à changer d’allure ou à accélérer s’en retrouve limitée.

Intégrez donc quelques petits sprints (sur un braquet souple) à chaque sortie pour éviter cette mauvaise habitude.

ROULEZ À PLUSIEURS

La phase de développement de l’endurance peut s’avérer longue si vous êtes seul. Motivez vos amis ou collègues !

Sur la route, une séance de plusieurs heures en endurance doit vous permettre de parler pendant toute la sortie.

En VTT, c’est l’occasion d’intégrer des petits défis ou des jeux, rendant ainsi votre séance plus ludique.

TRAVAILLEZ VOTRE TECHNIQUE

En VTT, les gestes techniques à travailler ne manquent pas. Sur la route, profitez-en pour réapprendre à respirer, à pédaler, à rouler en groupe, à rouler contre le vent, etc.

SURVEILLEZ LES PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES

En hiver, le temps est compté, et il n’est pas toujours possible de décaler vos entraînements en fonction des contraintes météo.

Toutefois, l’anticipation des données météorologiques réduit le risque de subir les intempéries. En hiver, les températures sont les plus clémentes entre 10 h et 15 h.

Par temps froid, planifiez une séance le samedi en début d’après-midi et une autre le lendemain en fin de matinée (en fonction des durées de vos séances).

FORGEZ-VOUS UN MENTAL D’ACIER

Le cyclisme est un sport exigeant, et c’est à l’entraînement qu’on apprend à dépasser ses limites. Profitez de votre séance pour travailler cette composante psychologique.

FAITES DES ÉTIREMENTS ET DES GAINAGES

Pour aller plus loin, ajoutez des gainages et étirements à la fin de la séance.

Les premiers permettent un renforcement musculaire complémentaire, tandis que les seconds sont indispensables pour détendre les muscles et tendons qui ont été sollicités.

Enfin, dernière mise en garde en cette période hivernale : maîtrisez votre poids ! Trois kilos supplémentaires sont un maximum. Au-delà, vous accumulez un retard difficile à combler…

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER !

Conseils
suspension-vtt-btwin.
L’apparition de suspensions avant/arrière a révolutionné la pratique du VTT. Pour en tirer le meilleur parti, vous devez apprendre à les régler.
Conseils
velo-ville-casque
En cas de chute sur la tête, les risques de fracture du crâne sont très élevés… Découvrez les nombreux avantages du port du casque en ville.
HAUT DE PAGE