GARDIEN DE BUT : UN POSTE À PART

Seul dans ses cages. Pointé du doigt à la moindre erreur. Pion essentiel mais esseulé sur le terrain, le poste de gardien de but est souvent perçu comme particulier et unique. C’est la position la plus atypique du football. Bienvenue dans la vie du gardien de but !

Gardien de but de football

UN MENTAL À TOUTE ÉPREUVE

4-4-2. 4-3-3. 3-5-2. Lorsque l’on parle tactique, seuls 10 joueurs sont évoqués. Amovibles, mouvants, ce sont les joueurs de champ qui sont l’objet de toutes les attentions. Le gardien de but n’est jamais évoqué, car finalement on sait qu’il sera toujours là, dans ses cages. Comme si son poste se résumait simplement à protéger les filets de son équipe. Hors, dans le football moderne, les tâches du portier sont bien plus larges. On vous propose une revue (non exhaustive) des qualités dont il a besoin.

La qualité première d’un bon gardien de but est mentale : il se doit d’être concentré à chaque instant. Cela peut paraître assez évident mais, à ce poste, la moindre erreur est fatale. Les gardiens sont plus exposés et peuvent rarement compter sur un partenaire pour rattraper leur boulette. Demandez à Luis Arconada, Loris Karius ou encore David James.

Gardien de but football

COMMUNICATION ET ENGAGEMENT

Le gardien de but a un avantage non négligeable par rapport à nombre de ses coéquipiers : il a le jeu devant lui. Il peut donc être un précieux relais pour son équipe, capable d’aider ses partenaires à se positionner pour bien défendre, mais aussi pour contrer l’adversaire. Nous mettons ici le doigt sur une qualité nécessaire pour un gardien : savoir bien communiquer. Il ne doit pas avoir peur de parler tout au long du match, quitte à crier par moments pour se faire entendre. 

Se faire entendre est important, se faire voir également. Un gardien doit, au maximum, inspirer la crainte chez l’adversaire. Pour se faire, il doit faire preuve d’un engagement total, notamment dans ses sorties (sans tomber dans l’excès à la Schumacher). Il n’y a pas nécessairement besoin d’être grand pour le faire ! C’est principalement une question d’envie et, surtout, d’anticipation. La lecture du jeu va permettre au gardien de mieux se positionner et ainsi de sortir dans les pieds adverses avec une meilleure marge de sécurité.

Un gardien fait partie intégrante du jeu, il ne doit pas rester passif, collé à sa ligne en attendant une offensive adverse. Il doit participer au jeu à travers ses déplacements. Son rôle n’est pas de rester sur sa ligne mais de se positionner en fonction de ce qui se passe sur le terrain, cela l’aidera dans ses interventions et lui permettra d’anticiper davantage les coups des adversaires ou les erreurs de ses partenaires. 

Gardien de but football

TRAVAILLER SES APTITUDES PHYSIQUES

La plupart du temps, les gardiens de but s’entraînent à part, effectuant des séances dites “spécifiques”. C’est là qu’ils vont travailler des qualités physiques dont ils ne peuvent se passer. Ces séances sont très éprouvantes physiquement. Elles demandent une grande concentration ainsi que des aptitudes physiques importantes. Paradoxalement, le gardien de but est le joueur qui s'entraîne le plus dur alors que c’est celui qui touche le moins de ballon durant les matchs. La raison ? C’est le dernier rempart de l'équipe et la moindre de ses erreurs peut coûter le match à son équipe. Il doit donc constamment répéter ses gammes afin d'être le plus efficace possible durant 90 minutes ou plus.

Ainsi, un portier doit faire preuve de vivacité, pour être capable de réagir au plus vite à toute situation. Afin de sécuriser son équipe au maximum sur les centres, il doit avoir une bonne détente verticale, pour dominer les attaquants adverses dans ses sorties. La détente horizontale va elle permettre d’améliorer ses aptitudes sur sa ligne.

Gardien de but football

LES PIEDS, AMIS D’UN BON GARDIEN

L’année 1992 représente un bouleversement pour les gardiens de but. À partir de cette date, il leur est interdit de réceptionner les passes en retrait de leurs coéquipiers à la main (hormis celles de la partie supérieure du corps). Fini le temps où les portiers avaient uniquement besoin de leurs mains : ils doivent désormais se servir de leurs pieds.

C’est un aspect primordial du poste de nos jours. Les plus grands gardiens actuels sont d’excellents relanceurs, bien souvent les premiers de leurs équipes. Ils sont capables de proposer une solution à leurs équipiers mais aussi d’orienter le jeu de leur équipe. Sang froid, calme et propreté technique doivent absolument faire partie de la palette du gardien de but. Et si la qualité technique n’est pas au rendez-vous, une seule solution : prendre le moins de risques possibles.

Comme le dit si bien Christophe Lollichon (entraîneur des gardiens du Chelsea FC) : “Le gardien est un joueur de champ qui a le droit d’utiliser ses mains. Ce qui signifie qu’on ne peut plus se contenter d’avoir des 'shot stoppers'. Un gardien doit comprendre le jeu comme un milieu de terrain. C’est primordial”.

De nos jours, une équipe n’ayant pas un gardien avec un bon jeu au pied ne peut pas être une équipe qui domine le jeu. Une domination induit des retours vers l'arrière afin de construire correctement son jeu. C’est en partie le jeu au pied du gardien qui permet cette construction.

Gardien de but football

Cet article a été co-rédigé avec Emeric Meunier

Passionné de football depuis mon plus jeune âge, j'ai occupé le poste de gardien de but pendant plus de 12 ans. J'ai notamment appris les rudiments du poste lors de mon passage à l'AFB (Académie de Football de Bobigny), club avec lequel j'ai connu une montée en R1. Aujourd'hui je joue avec l'équipe de Decathlon en championnat entreprise. Le foot tient toujours une place importante dans ma vie, à travers mon métier d'ingénieur essais terrain, je participe à la création de produits de qualité facilitant le quotidien du footballeur.

HAUT DE PAGE