GÉRER LA CONDENSATION DANS VOTRE TENTE

Il vous est déjà arrivé de vous réveiller après une nuit sous la tente avec votre sac de couchage légèrement humide ? Vous avez bien vérifié : il n'a pas plu dans votre tente...et pourtant.

La condensation est l'un des phénomènes les plus fréquents lors de bivouacs en zones tempérées. Que vous dormiez sous tarp, tente mono-toit ou tente double-toit, la condensation peut se créer quelle que soit le modèle et rendre vos nuits en pleine nature bien moins agréables. Découvrez pourquoi et comment lutter contre la condensation.

COMMENT SE CRÉE LA CONDENSATION ?

Vous êtes la source principale de condensation dans votre tente. Enfin, votre souffle. Lorsque vous dormez, vous expirez et transpirez en moyenne un litre d'eau par nuit. Cette vapeur d'eau se retrouve emprisonnée sous le double-toit de votre tente, qui étant imperméable est généralement peu respirant. N'ayant nulle part où aller, elle se transforme en eau au contact du tissu et des gouttes d'eau tombent sur votre duvet. Et bien sûr, plus vous êtes nombreux, plus il y a d'humidité dans la tente. C'est pourquoi, seul sous une tente pour deux, par exemple, vous aurez moins de chance voir votre sac de couchage humide le matin que si vous êtiez deux !

Et bien sûr si vous êtes à l'étroit dans votre tente, et que votre sac de couchage touche les parois de la chambre intérieure, le risque de le voir mouillé le matin est plus important.

Pire ! Si vous stockez des vêtements, ou du matériel, humides dans votre tente, vous augmentez les chances de voir la condensation se créer. Plus étonnant, le fait de dormir près d'un lac, d'une rivière ou plus globalement d'une zone humide, et sans vent, accroît le risque de condensation!

CERTAINS FACTEURS FAVORISENT L'APPARITION DE LA CONDENSATION :

- Lorsque l'air chaud, emmagasiné durant la journée dans la tente y persiste le soir, alors que la température extérieure a baissé ; > solution : ventiler la tente

- Lorsqu'il la plu toute la journée, et que l'air et la terre sont saturés d'humidité ;

- Lorsque l'on fait chauffer de l'eau dans la tente : la chaleur et la vapeur d'eau qui en résultent exacerbent le phénomène ;

- L'exposition directe de la tente au ciel dégagé.

En aucun cas, la condensation n'est signe que la tente perd de son imperméabilité.

condensation_facteurs_quechua

COMMENT ÉVITER LA CRÉATION DE CONDENSATION ?

Vous ne pouvez bien sûr pas vous arrêter de respirer ni de transpirer, alors comment limiter la condensation ?

Une tente double-toit est intéressante, car la chambre intérieure est conçue pour être respirante et généralement elle évacue l'humidité qui se retrouve piégée dans la tente. Donc, sauf si le dégagement de vapeur d'eau est trop important, une tente double-toit permet déjà de limiter la condensation.

Le plus simple est d'aérer votre tente. S'il ne pleut pas et que la lumière n'est pas un problème pour vous, vous pouvez fermer uniquement la moustiquaire de votre tente et laisser la porte ouverte. Le plus souvent, votre tente est équipée d'aérations. Il vous suffit de vérifiez qu'elles sont bien ouvertes, pour que la vapeur d'eau ait la possibilité de sortir pour limiter considérablement la condensation dans votre tente.

ET QUAND IL PLEUT ?

Si il pleut, et que vous dormez sous une tente double-toit (toutes nos tentes Quechua et Forclaz sont des tentes double-toit), il est essentiel de vous assurer que la toile externe, imperméable, soit le plus loin possible de la chambre intérieure, notamment au niveau des côtés. Si le double-toit est attaché à la base de la chambre, il peut être intéressant de les séparer, afin d'assurer une meilleure circulation de l'air entre les deux.

condensation_tente_pluie_quechua

QUE FAIRE AVEC UNE TOILE DE TENTE MOUILLÉE ?

Si vous avez le temps, le mieux est de laisser sécher votre tente au soleil (c'est valable également après une pluie) mais cela peut être un peu long. Si vous devez partir rapidement vous pouvez utiliser un chiffon bien absorbant afin de retirer un maximum d'eau. Une fois que c'est fait mieux vaut ranger la toile imperméable dans une pochette séparée afin de ne pas mouiller le reste de votre équipement.

Pensez bien à faire sécher votre tente à votre retour chez vous avant de la stocker.

EST-IL POSSIBLE DE MONTER SA TENTE MOUILLÉE LE SOIR ?

Bien sûr ! En revanche prévoyez de monter le camp un peu plus tôt que d'habitude afin que votre tente ait une chance de sécher avant que vous ne rentriez à l'intérieur. Une tente montée peut sécher rapidement en été en une heure ou deux mais ce timing peut varier en fonction du temps et de l'état de la tente.

HAUT DE PAGE