HERNIE, SCOLIOSE, ARTHROSE : COMMENT PRATIQUER LA NATATION ?

On estime qu’entre 70% et 80% de la population française souffre ou souffrira du mal de dos. Vous en faites partie ? Sachez que derrière vos douleurs, les pathologies peuvent être variées. Parmi les plus courantes : la hernie discale, l’arthrose ou encore la scoliose. Une fois la cause du mal de dos identifiée, un médecin ou un kinésithérapeute peut vous recommander la natation pour soulager vos douleurs.   Mais attention, pas question de faire n’importe quoi ! Pour vous donner les meilleurs conseils et savoir comment pratiquer la natation, je suis allée rencontrer Marion, kinésithérapeute.

number1

MARION, QU’EST CE QUI SE CACHE DERRIÈRE LE FAMEUX MAL DE DOS ?

C’est LA grande question ! Il n’y a pas une seule journée sans que je vois un patient souffrant d’un mal de dos. Mais en réalité chaque mal de dos est différent et les pathologies sont nombreuses. Parfois c’est le manque d'activité physique, une mauvaise position sur une chaise devant un ordinateur, mais ça peut être aussi une scoliose, le plus souvent chez des jeunes patients, une hernie discale, ou encore de l'arthrose chez les seniors.   Pour “traiter” le mal de dos, la première des choses est de consulter un médecin généraliste qui en identifiera la cause. Il pourra alors vous conseiller des examens complémentaires et peut-être des séances de kiné.

number2

LA NATATION EST CONSEILLÉE SI ON SOUFFRE DES PATHOLOGIES QUE TU VIENS DE CITER : SCOLIOSE, HERNIE DISCALE OU ARTHROSE. POURQUOI ?

Oui c’est vrai, il m’arrive moi-même de conseiller la natation en complément de mes séances. En fait, la natation a de nombreux avantages. Déjà, c’est un sport non traumatisant pour les articulations, il peut donc être pratiqué par tout le monde.   Ensuite, un des grands avantages de la natation est qu’elle sollicite et fait travailler tous les muscles sans douleur grâce à la résistance de l’eau. Enfin, un point très important pour moi, les risques de blessures liées à la pratique de la natation sont minimes par rapport aux autres sports. Par contre, il est important d’adapter les exercices à ses besoins.

number3

ALORS, QUELLES SONT LES NAGES À PRIVILÉGIER ?

Je vais commencer par les nages à oublier quand on a mal aux dos : le papillon, car c’est la nage la plus traumatisante pour le dos. Elle est très technique et si on ne la maîtrise pas on peut se faire mal au dos, et vous l’aurez compris on n’a pas besoin de ça !   Ensuite, il faut éviter aussi la brasse qui cambre le dos, notamment la brasse avec la tête qui reste à l’extérieur de l’eau, ça c’est le pire !   La meilleure nage, c’est le dos crawlé, peu de chance de se tromper avec celle-ci.

Hernie, scoliose, arthrose : comment pratiquer la natation ?
number4

DU COUP LE DOS CRAWLÉ PEUT-ÊTRE PRATIQUÉ DANS TOUS LES CAS ?

On ne peut jamais dire dans tous les cas, mais dans la plupart des cas. La première des choses est de bien demander conseil à un médecin car c’est lui qui connaît le patient, et tout le monde est différent, il n’existe pas de généralité en médecine.   Mais c’est vrai que dans le cas d’une scoliose, le dos crawlé permet d’aider à corriger la déviation de la colonne vertébrale car elle met le nageur dans une position d'extension de la colonne vertébrale et muscle le dos.   Pour une hernie discale, la natation est une super activité. Ici aucun doute, le dos crawlé, est à privilégier.   Concernant l’arthrose, pour la prévenir et la soulager il faut maintenir une activité physique. En effet il est important de renforcer les muscles qui portent les articulations et de faire travailler les articulations en douceur pour “entretenir” le cartilage. Il existe de nombreuses douleurs liées à l’arthrose : genoux, lombaires, épaules, coudes… Mon conseil est vraiment de demander à votre kiné ou médecin les gestes à effectuer.   Pour l'arthrose, l’aquagym est également une très bonne activité aquatique.

number5

COMBIEN DE SÉANCES FAUT-IL PROGRAMMER PAR SEMAINE POUR QUE LA NATATION AGISSE SUR LES DOULEURS ?

Dans ce cadre là, l’important est de ne pas mettre trop d’intensité, on prend le temps de faire de beaux mouvements amples et souples. L’idéal est de pratiquer 2 fois par semaine, 30 à 45 minutes. Les résultats au niveau des douleurs dorsales se feront sentir sur du long terme, alors l’important est de s’y tenir !

Si vous souffrez d’une hernie discale, d’une scoliose ou d’arthrose, la natation pourra vous aider à soulager vos douleurs. Grâce à Marion, vous en savez maintenant un peu plus sur comment la pratiquer. On ne le répétera jamais assez, le plus important reste de consulter un professionnel.   Vous voulez rajouter quelque chose ? Témoigner ? Nous poser une question ? Alors à votre clavier, les commentaires sont là pour ça !

HAUT DE PAGE