LA CHAUFFERETTE, UN ACCESSOIRE TRÈS PRATIQUE EN HIVER !

La chaufferette, également appelée bouillotte magique ou chauffe mains, se révèle être un objet très pratique pour les sportifs extérieurs par temps de grand froid. Ce petit objet constitue une source de chaleur utile pour plusieurs parties du corps. Découvrez les différents types de chaufferettes et leur mode d’emploi !

ski_chaufferette_aptonia_wedze
number1

LA CHAUFFERETTE : INDISPENSABLE LORS DE GRAND FROID

Les manteaux, gants et chaussettes permettent de se protéger du froid, mais ne créent pas de chaleur en soi. La chaufferette diffère sur cet aspect précis, car elle peut produire de la chaleur. Lors de la pratique sportive en extérieur comme aux sports d’hiver, à vélo, en randonnée, en courant ou encore à la chasse, la chaufferette permet d’apporter de la chaleur aux extrémités du corps les plus exposées au froid, telles que les mains ou les pieds. Glissée dans la poche, le gant, sous la chaussette ou même sous les vêtements, la chaufferette main, pied ou corps est une alliée idéale pour lutter contre le froid.

CHAUFFERETTE CHIMIQUE OU ÉLECTRIQUE : FAITES LE BON CHOIX !

Pour ne pas vous perdre avec les différentes chaufferettes disponibles sur le marché, nous faisons le point sur les offres proposées : chimique et électrique, quelles différences ?

LA CHAUFFERETTE CHIMIQUE

On trouve deux types de chaufferettes chimiques :

- Celle appelée communément bouillotte magique, qui est composée d’une solution à base d’eau saturée en acétate de sodium. Souvent en plastique souple, elle possède une petite pastille de métal à l’intérieur. Lorsque l’on tord cette pastille, le liquide se cristallise et devient solide. C’est ce changement d’état qui crée de la chaleur, jusqu’au moment où la plaquette se refroidit, une fois la solidification finie.

La bouillotte magique présente l’avantage d’être réutilisable mais dispose d’un temps de chauffe assez limité : de 30 minutes à 1h30 à l’air libre et jusqu’à plus de 3h selon la taille et l’environnement. De plus, pour être réutilisée, il faut plonger la bouillotte dans de l’eau bouillante, ce qui rend ce système beaucoup moins nomade et pratique en extérieur. Ce type de chaufferette est utile lors de déplacements ou d’activités courtes, puisque sa durée de chaleur est limitée et qu’il faut nécessairement disposer de matériels adéquats pour la réutiliser.

- Le deuxième type de chaufferette est celle qui chauffe au simple contact de l’air. Plus que de la chimie, c’est plutôt de la physique que relève de cette dernière. Composée d’éléments naturels (eau, sel, charbon actif, vermiculite et poudre de fer), la chaufferette en tissu n’est ni polluante, ni nocive et permet d’obtenir une chaleur plus importante et plus longtemps.

- La chaufferette « contact de l’air » présente l’avantage d’être nomade et fonctionne durant plusieurs heures : à usage unique, la durée de la chaleur est multipliée par 5 pour les chaufferettes mains et pieds (5h) et par 10 pour le corps (10h).

Si vous ne consommez pas la totalité des heures de chaleur, vous pouvez tout à fait réutiliser les chaufferettes Aptonia. Il vous suffit de vous servir de la pochette prévue à cet effet et de bien la fermer, sans laisser passer aucun trou d’air. La chaufferette offre une durée totale de chaleur cumulée de 8 heures.

LA CHAUFFERETTE ÉLECTRIQUE

Les chaufferettes électriques sont des appareils utilisant une source d’électricité, que ce soit radiant, à air impulsé ou halogène. De par leur fonctionnement, les chaufferettes électriques sont moins mobiles et pratiques en extérieur, puisqu’elles nécessitent  obligatoirement une prise électrique pour être chargées et une batterie à porter. Il existe des chaufferettes utilisées pour un usage ménager, ainsi qu’un format poche.

ski_chaufferette_utilisation_aptonia_wedze

CHAUFFERETTES MAIN, PIED OU CORPS : CHACUNE SON UTILITÉ !

Pour une utilisation optimale, Aptonia a créé des chaufferettes spécifiques à l’endroit où vous la placez :

- La « chaufferette main » qui s’adapte aux gants et moufles (5h de chaleur)

- La « chaufferette pied » qui se faufile dans les chaussettes (5h de chaleur)

- La « chaufferette corps » à glisser sous vos pulls, tee-shirts, collant… (10h de chaleur)

Conseil : la chauffe est optimale dans un gant ou une poche puisque la chaleur y est concentrée.

CES ARTICLES POURRAIENT VOUS INTÉRESSER !

Conseils
Cédric Bonnivard, moniteur Freeride à La Clusaz vous offre ses conseils pour s'attaquer à la poudreuse avec la bonne technique ! Découvrez les vite ici !
Conseils
Les vacances à la montagnes évoquent d'excellents moments conviviaux et sont synonymes de sport intensif ! Quoi de mieux que de s'élancer dans un park avec les bons conseils !
Conseils
Pour amortir les chocs et protéger des mauvais coups, outre l'indispensable casque, d'autres protections corporelles sont là pour vous protéger.
HAUT DE PAGE