NAGEZ EN UTILISANT VOTRE PROPRE MOTEUR

Nous avons déjà tous entendu ou lu à quel point la natation est un sport bénéfque pour la santé, mais se jeter à l’eau n’est pas toujours évident. Si certains d’entre nous se motivent en été pour nager, c’est une autre affaire une fois l’arrivée de l’hiver. Pour garder la motivation, on vous refait un petit topo des bienfaits tant physiques que mentaux de ce sport. Prêts à jouer les sirènes ?

5 ATOUTS MAJEURS

1. UN COEUR EN FORME

En vous entraînant régulièrement, vous renforcerez votre système cardiovasculaire. Et même au repos, votre coeur deviendra une vraie bête. L’effort fourni pendant la nage permet de faire baisser votre tension artérielle et d’améliorer la circulation de votre sang.

2. DU TONUS MUSCULAIRE ET DES ARTICULATIONS SOUPLES

Ce sport archi complet fait travailler la plupart de vos muscles. Et comme vous flottez, vous soulagez aussi votre charpente osseuse tout en maintenant l’amplitude des articulations. Un vieux sage a dit un jour qu’une nage régulière réduisait le risque d’arthrose. Et on a envie de le croire.

3. UN MÉTABOLISME SOUS CONTRÔLE

Saviez-vous que vous dépensez deux fois plus de calories dans l’eau ? En effet, dans une piscine généralement à 28°C, le corps fournit une énergie supplémentaire pour lutter contre le refroidissement. Et comme il s’agit souvent d’efforts longs, ce n’est que du bonus. Bien entraînés, vos muscles continueront de brûler plus de calories, même au repos.

4. UNE SILHOUETTE AFFINÉE ET SCULPTÉE

Bien sûr, il ne sufft pas de nager pour maigrir. Par contre, un entraînement régulier vous aidera à contrôler votre poids, car vous serez certainement plus vigilant sur votre alimentation.

5. UN MENTAL RENFORCÉ

Prenez vraiment le temps d’aller nager. C’est une belle occasion de faire une pause, et de laisser votre quotidien au vestiaire. En prenant soin de vous, vous renforcez votre estime personnelle, réussissez à mieux gérer votre stress, et proftez d’un sommeil bien mérité.

natation exercice

UN ENTRAÎNEMENT CIBLÉ

LE BRAS, CET INCROYABLE PROPULSEUR

Vous solliciterez surtout vos bras en nageant, vous l’avez certainement déjà constaté un lendemain de session. En effet, vos biceps tirent l’eau et vos triceps la repoussent. Rassurez-vous, au fur et à mesure que vous gagnerez en endurance, vous verrez ces petits bras se muscler et vous développerez votre puissance aérobie comme un·e pro.

EXERCICE

En position fente, une jambe devant, une jambe derrière, le talon légèrement relevé à l’arrière, les jambes légèrement fléchies. Placez-vous de manière à avoir de l’eau jusqu’au nombril ou la poitrine. Bras sur le côté, les poings fermés ou la main ouverte, poussez l’eau vers l’avant comme pour applaudir. Ramenez les bras fléchis vers la poitrine. Pensez à gainer les abdos pour bien fxer le haut du corps.

LES JAMBES, MOTEUR DU CRAWLER

Le quadriceps à l’avant de votre cuisse, c’est le plus gros muscle du corps humain. Avec un battement rapide et régulier des jambes pour donner la petite accélération, vous ferez toute la différence face à un autre nageur. Mais ce serait trop simple s’il n’y avait que ça. Vous allez bien entendu devoir apprendre à coordonner les mouvements du haut du corps avec le battement de vos jambes, et contrôler votre respiration pour vous oxygéner correctement. Un battement de jambes effcace améliore en moyenne de 10 % votre vitesse mais vous coûte deux fois plus d’énergie que celui des bras. Une séance de jambes effcace muscle fermement en profondeur, permet de perdre des calories et fait gagner en cardio.

EXERCICE

Les kicks : faites des coups de pied dans l’eau, à la manière d’un kickboxer. En eau profonde, sans toucher le sol.

Les ciseaux : placez-vous en fente, une jambe devant, une jambe derrière. Gardez le corps droit et bien dans l’axe, sautillez pour alterner les jambes, comme les branches d’une paire de ciseaux. Ou effectuez le mouvement sans poser les pieds.

Pédalage : descendez les épaules sous l’eau et pédalez sans toucher le sol. Les bras font de la brasse en même temps.

HAUT DE PAGE