QUELS SONT LES ATOUTS DU FUTSAL POUR LE FOOT À 11 ?

Quand vous venez du foot à 11, l’impact physique sera un véritable atout pour le futsal, même s’il est vrai que le futsal a bien évolué dans ce domaine-là. Mais à l’inverse, quand vous avez joué plusieurs années au futsal, il y a beaucoup de bénéfices pour le foot à 11.

Vous pouvez en effet vous perfectionner dans la vivacité et la vitesse, dans le cardio, mais aussi dans la technique et la tactique, et l’efficacité car les espaces sont plus réduits donc vous avez moins le droit à l’erreur. Vous allez aussi améliorer vos déplacements sur le terrain, votre intelligence de jeu, la solidarité collective et la cohésion de groupe.

Les atouts du futsal pour le foot à 11

> la vivacité et vitesse : le tempo, le rythme du match est beaucoup plus élevé en futsal

> le cardio : les courses sont plus intensives et plus répétitives

> la technique et la tactique : sur chaque phase de jeu, vous avez une touche, un coup-franc, un corner, une relance de gardien, avec une tactique associée Pour vous donner un exemple de joueur qui symbolise le profil-type du joueur de futsal : Messi. Quand vous regardez bien ses matches, il fait principalement des accélérations, il ne va pas forcément faire des kilomètres et des kilomètres, il fait énormément d’appels de balle.

> l’efficacité : vous vous devez d’être beaucoup plus décisif car les espaces sont réduits, et les buts plus petits qu’au foot à 11

> les déplacements sur le terrain : ils sont beaucoup plus fréquents que dans le foot à 11

> l’intelligence de jeu : quand vous pratiquez le futsal, votre cerveau va à 2000 à l’heure, vous n'avez pas le temps de réfléchir, vous devez faire les bons choix au bon moment

> la solidarité collective : en futsal, quand votre coéquipier fait une erreur, cela vous impacte plus rapidement, vous n'avez pas le temps de revenir

> la cohésion de groupe : comme une équipe de futsal n’est constituée que de 5 joueurs sur le terrain (avec le gardien), et autant sur le banc de touche donc au total un groupe de 12 joueurs, s’il n’y a pas une bonne entente de groupe, cela se ressent tout de suite dans le jeu.

"Au foot à 11, il peut parfois y avoir des clans, mais au futsal, vous n'avez pas le droit à l’erreur, donc la cohésion est capitale. L’exploit individuel est très rare en futsal, où 60% des buts sont marqués sur des phases tactiques collectives."

Adriano GRECO

Directeur sportif et joueur de la SQUADRA MOUSCRON FUTSAL, partenaire technique KIPSTA :

"J’ai créé en famille le club de la Squadra Mouscron Futsal, dont KIPSTA est équipementier. J’en suis également le directeur sportif, le joueur et le capitaine de l’équipe première, et enfin le directeur de l’école des jeunes.

J’ai démarré le futsal à 16 ans, après avoir été formé au foot à 11, d’abord au LOSC pendant 7 ans, puis à Mouscron pendant 5 ans. J’avais pour objectif de devenir professionnel, mais à l’âge de 15 ans, suite à une grave blessure, j’ai décidé de revenir et de me consacrer au futsal, et de prendre le foot à 11 plutôt comme un loisir. J’étais donc dans le schéma inverse de la plupart des footeux !

Je jouais donc au foot à 11 le dimanche en 6ème division en Belgique, et ce pendant 4 saisons. Comme mes stats de buteur était bonnes, je suis finalement passé professionnel au foot à 11 à l’âge de 25 ans.

A 28 ans, j’ai été transféré à Mouscron, et là j’ai dû faire un choix entre foot à 11 et futsal. J’ai alors opté pour le futsal.

Je détiens le record d’avoir connu toutes les divisions belges avec le même club la Squadra de la 6ème division à la première division."

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

HAUT DE PAGE