116 conseils
Pages
Pilates pour la course à pied entraînement extra
On est toujours content d’enfiler nos baskets pour sortir courir. Pourtant, on a parfois envie de changement dans son entraînement. Ça tombe bien, on vous dit tout sur la méthode Pilates !
laps
"Laps" en anglais, c'est une boucle, une étape ... En course à pied ou en vélo, ce mot est souvent utilisé pour définir une portion de votre parcours. Nous avons choisi ce terme pour vous permettre d'analyser en détail votre session de sport.
comment-et-quels-objectifs-se-fixer-en-course-pied
On a tous (ou presque) connu cette sensation de frustration en réalisant que les objectifs sportifs que l’on s’était fixés n’ont pas été réalisés. Parfois, il faut juste admettre que l’on s’y prend mal et revenir sur notre manière de fonctionner. L’objectif : approfondir notre connaissance de nous-même pour mettre en place un programme parfaitement adapté à notre niveau de course à pied.
Courir sous la pluier
Il est certain que si vous vous entraînez régulièrement, vous n’aurez pas la chance de ne rencontrer que soleil et ciel bleu. Courir sous la pluie sera donc inévitable mais ça peut être une bonne source de plaisir, on vous explique comment.
stop fumer
Il est des évidences qu’il convient parfois de rappeler : fumer ne fait pas bon ménage avec une pratique régulière et épanouie du running. Car la consommation de tabac contrarie tous les bienfaits pour la santé de la course à pied.
courir_kalenji_entrainement
La coupure estivale permet certes de récupérer des efforts consentis lors du premier semestre. Mais elle contraint aussi à respecter certains fondamentaux à l’heure de la reprise. En évitant quelques pièges…
souplesse_running_jogging_kalenji
Raide comme un bout de bois ! C’est souvent ainsi que se décrivent eux-mêmes les coureurs à pied. A croire que la perspective de toucher le sol avec ses doigts – tout en conservant les jambes tendues – relève du défi impossible. Gagner en souplesse doit pourtant être un impératif…
running_motivation-Kalenji
Avouez-le, vous avez souvent une bonne excuse pour ne pas aller courir : fait trop chaud, trop froid, pas assez de temps, mal aux pieds, personne n’est motivé… Mais cette fois, c’est la bonne : la rentrée promet un nouveau rythme, le rythme du coureur régulier ! Alors, comment on fait ?
HAUT DE PAGE