SPORT ET MOTIVATION : LE GUIDE ULTIME POUR RÉUSSIR !

Vous ne faites pas de sport et vous voulez vous y mettre ?

Vous avez pris des bonnes résolutions et vous voulez les tenir ?

Vous voulez perdre du poids et vous ne voulez pas échouer ?

Vous êtes sportif et vous voulez atteindre un objectif ?

Quel que soit votre but, la motivation est toujours un élément qui peut être un frein à votre réussite.

Ce que nous vous proposons ici n'est pas un article comme les autres.
Nous allons couvrir les points les plus importants : pourquoi et comment garder la motivation.

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous allez adorer ce guide.

On dit que c’est votre premier objectif. Prêt ? (on ne lâche pas avant la fin) C’est parti !

start
CHAPITRE 1

QUELLE EST VOTRE SITUATION DE DÉPART ?

difficulty
CHAPITRE 2

POURQUOI EST-CE DIFFICILE DE GARDER LA MOTIVATION ?

excuse
CHAPITRE 3

VOS EXCUSES PRÉFÉRÉES, ET POURQUOI ELLES N'EN SONT PAS !

steps
CHAPITRE 4

LES DIFFÉRENTES PHASES DU PROCESSUS

advices
CHAPITRE 5

10 CONSEILS POUR METTRE TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ !

allied
CHAPITRE 6

VOS 4 MEILLEURS ALLIÉS POUR TENIR

start

QUELLE EST VOTRE SITUATION DE DÉPART ?      

     

 

 

À partir du moment où l’on se fixe un objectif qui implique du sport, deux situations sont possibles :

On se force à en faire parce qu’on sait que c'est bon pour la santé :

si on ne fait pas vraiment de sport pour le plaisir mais plutôt parce qu’on sait que c’est important pour la santé, il est indispensable de commencer progressivement, pour ne pas risquer d'être dégoûté dès les premières séances. « L'important, c'est de mettre le pied à l'étrier » comme ont dit !

On aime le sport et dans ce cas, pas de réel problème de motivation :

si on aime faire du sport, le problème peut être de rester régulier et de respecter le planning qu’on s’est fixé pour atteindre son objectif.

Avant de rentrer dans le concret, découvrez pourquoi il est difficile de garder sa motivation, vos excuses préférées et pourquoi elles n’en sont pas !

difficulty

POURQUOI EST-CE DIFFICILE DE RESTER MOTIVÉ ?

   

 

 

En réalité, notre cerveau est faible et les tentations sont nombreuses !

Souvent, on se fixe des objectifs trop importants, on veut tout faire au même moment, et directement voir des résultats.

Il faut donc créer un environnement qui nous permettra de tenir le coup et mettre toutes les chances de sont côtés en respectant quelques conseils.

Mais qu’est-ce qui peut nous faire lâcher ? On a tous nos petites excuses.

excuse

VOS EXCUSES PRÉFÉRÉES, ET POURQUOI ELLES N'EN SONT PAS !

   

 

 

Réunion, traffic, pluie, fatigue, manque de temps... À chacun son excuse !

« JE SUIS FATIGUÉ(E) »

Ce n’est pas parce que vous êtes fatigué que vous n’en n’êtes pas capable. Bien sûr, vous devez écouter les messages de votre corps. Si vous vous sentez vraiment fatigué, ne forcez pas durant votre séance, adaptez-la ou faites une activité plus douce. En réalité, c’est le manque d’activité qui vous rend “fatigué”. Faire du sport va vous donner de l’énergie !

« JE LE FERAI DEMAIN »

Ça ne changera rien à votre situation. Pourquoi attendre demain ? Pourquoi repousser ? Le fait de repousser est votre premier échec. Prenez le contrôle de votre vie. Vous devez agir aujourd’hui. Pas demain. Aujourd’hui.  Chaque jour où vous dites « non » à vos rêves, vous vous retardez peut-être de six mois, d'une année !

« LE TEMPS N’EST PAS BON »

Vous pouvez vous équiper pour être protégé des intempéries. Et quand bien même, plus les conditions météos sont mauvaises, plus vous serez fier de ce que vous aurez accompli !

Si vous ne supportez vraiment pas avoir trop chaud, ou trop froid, vous pouvez faire du sport à la maison, ou dans une salle de sport ! Là, plus d’excuse.

« JE N’AIME PAS FAIRE DU SPORT SEUL »

Entourez-vous de vos amis, de votre famille. Entrainez-les dans votre objectif ! S’ils ne sont pas motivés, vous pouvez toujours trouver des groupes de sportifs pour pratiquer avec vous, ou vous offrir les services d’un coach sportif.

« JE N’AI PAS LE TEMPS »

Il suffit de 30 minutes d’exercices pour passer d’un état sédentaire à un état actif ! Si vous faites la chasse aux pertes de temps, vous devriez facilement pouvoir vous dégager 30 minutes quelques fois par semaine : un bon début !

« ÇA COÛTE TROP CHER »

Il existe une multitude de sports qui ne nécessitent ni abonnement ni matériel onéreux. Prenons l’exemple du fitness à la maison. Avec un simple ballon swiss à moins de 10 euros, vous pouvez muscler et tonifier l’ensemble de votre corps. La marche ? La course à pied ? Une paire de chaussures, et c’est parti !

« JE N’AIME PAS LE SPORT, JE N’AI PAS ENVIE »

Chacun ses goûts ! C’est compréhensible. Mais parfois dans la vie, on a pas le choix. Car pratiquer une activité sportive, même si elle ne vous assure pas de rester en parfaite santé, est tout de même un allié de taille. Lorsqu’on observe comme notre société s’est sédentarisée et comme notre alimentation s’est détériorée, nul doute qu’une activité physique est la bienvenue !

« JE NE SAIS PAS FAIRE, JE VAIS ÊTRE RIDICULE »

Il n’y a qu’en essayant qu’on apprend. Le ridicule ne tue pas. Essayez ! C’est en essayant et en persévérant que vous trouverez le sport qui vous convient. Une fois trouvé, vous serez fier du chemin parcouru !

steps

LES DIFFÉRENTES PHASES DU PROCESSUS

   

 

 

Se fixer un objectif et essayer de l’atteindre, c’est tout une histoire. Ce processus comprendra toujours trois phases. Bien les connaître vous permettra de continuer, même en cas de doute ou de perte de motivation.

 

1. L'excitation des débuts

Au début on est excité. On veut toujours en faire plus, ne pas s’arrêter. On est dans l’euphorie du changement qu’a engendré notre décision de faire du sport ou notre nouvel objectif. La nouveauté et la découverte font qu’on est ultra motivé. On progresse, on s’amuse, on en a jamais assez.

Attention tout de même à ne pas forcer au début. Il faut veiller à ne pas trop charger votre corps, au risque de vous dégouter, ou pire, de vous blesser !

 

2. La stagnation

À un moment de votre parcours, il y a de grandes chances que vous atteigniez un plateau. Vous progressez moins vite ou vous avez l’impression de stagner. Pire, vous avez l’impression de régresser. Du coup, vous perdez en motivation.

C’est exactement à ce moment-là qu’il sera important de s’accrocher et de continuer. En effet, ces “plateaux de progrès” sont nécessaires pour l’intégration des nouvelles compétences motrices, intellectuelles et la récupération.

 

3. Les progrès

Vous persévérez. C’est bien ! Tout d’un coup, le travail paye, et vous progressez à nouveau. Vous avez dépassé votre “plateau”, et il y a de grandes chances que ça reboost aussi votre motivation pour le sport !

Durant votre parcours, les phases 2 et 3 se succéderont souvent... ne lâchez rien !

advice

10 CONSEILS POUR METTRE TOUTES LES CHANCES DE VOTRE CÔTÉ !

 

 

Pour garder la motivation,  tâcher de vous faciliter la tâche : créer l’environnement nécessaire à votre réussite !

1. TROUVEZ UN SPORT “PLAISIR” :

Trouvez un sport qui vous plaît. Si le sport est une véritable corvée, vous aurez plus facilement tendance à laisser tomber.
Un sport qui vous attire et vous motive est un allié de force pour être régulier.

2. SOYEZ RÉGULIER :

La régularité prime sur l’intensité ! Mieux vaut plusieurs séances courtes qu’une seule séance longue sur votre semaine.

Pour obtenir des résultats, trois séances par semaine espacées d’au moins 24h est un rythme idéal. Votre corps travaille, mais a également le temps de se reposer.

Remarque : si vous reprenez une activité sportive, allez-y doucement ! Soyez régulier, mais écouter votre corps !

3. OPTIMISEZ VOTRE TEMPS !

No more smartphone, no more netflix ! Ce temps que vous allez libérer, vous allez le mettre à profit pour dégager du temps quand vous désirez faire du sport !

Le soir, au lieu de passer des heures à regarder la télévision, allez dormir. Vous pourrez donc vous lever plus tôt pour faire du sport. Vous n’êtes pas un adepte des séances de sport matinales ? Pas de problème, vous pouvez organiser votre agenda comme bon vous semble. C’est une question d’organisation. Une sorte de Tetris avec votre emploi du temps. Il s’agit juste de réduire les temps de certaines activités pour le mettre au profit de votre objectif !

4. FIXEZ-VOUS UN OBJECTIF :

Le meilleur conseil en terme de motivation est sans aucun doute de se fixer des objectifs.

En effet, rien de plus épanouissant que d’avoir un objectif et de l’atteindre !

Fixez-vous des objectifs réalisables (pas trop gros) ! Ou alors découpez-les en sous-objectifs facilement atteignables. De cette manière, vous renforcez votre motivation par de “petites réussites” régulières.

Inutiles de se fixer mille objectifs et de vouloir tous les travailler en même temps. La volonté est une faculté mentale extrêmement limitée, qui se travaille progressivement, comme un muscle.

Si vous vous remettez au sport, il est essentiel d'établir un diagnostic de vos capacités au départ. En fonction de cet état des lieux de votre forme physique, fixez-vous un objectif. Une fois cet objectif atteint, vous déciderez d'une nouvel objectif plus ambitieux.

Remarque : sachez que le taux de réussite augmente quand :
- les objectifs sont rendus publics
- les objectifs sont soutenus par les amis.

5. VARIEZ LES PLAISIRS :

Pour vous stimuler et éviter de vous lasser trop vite, essayez de diversifier vos activités.

Varier les activités sportives permets de varier le plaisirs, et donc de rester motivé. Un exemple ? Si vous courrez, le yoga ou la natation peuvent être des sports très complémentaires. Ils vous aideront à la fois sur le plan physique et le plan mental.

Si vous êtes trop passionné, et que vous n’envisagez pas une seconde de pratiquer un autre sport, varier vos exercices et vos entraînements. Entraînements fractionnés, endurance, force, souplesse,... Vous éviterez ainsi de tomber dans une routine.

6. PLANIFIEZ VOS SÉANCES :

Prévoir ses séances de sport est un très bon moyen pour tenir la cadence et ne pas laisser place aux hasard ou aux excuses ! Organisez-vous et planifiez vos séances comme vous le feriez pour un rendez-vous professionnel. Le fait de les intégrer dans votre agenda donne une réelle importance à ces séances, et diminue les chances que vous baissiez les bras. De plus, vous aurez une piqûre de rappel en un coup d’oeil.

7. MESUREZ VOS PROGRÈS :

N’hésitez pas à tenir un journal de vos activités sportives. Encoder vos objectifs et garder une trace de votre évolution peut vous rebooster en cas de perte de vitesse. Se remémorer notre point de départ, contempler le travail accompli, analyser vers où on veut aller. Tous ces éléments sont très motivant !

8. ENTOUREZ-VOUS :

Pour certains, faire du sport à deux ou à plusieurs est plus motivant. Quoi qu’il en soit, avoir un partenaire sportif vous aide à être régulier. En effet, difficile d’annuler sa séance en dernière minute sans raison valable. Mais de qui s’entourer ?

          Amis, famille, collègues :

La meilleure solution pour trouver des partenaires est d’avoir un objectif commun. Notez que l’idéal est de disposer de plusieurs partenaires. Des partenaires plus faibles ou moins expérimentés que vous allez pouvoir aider (jouer au “coach” est souvent stimulant et valorisant) et des partenaires plus forts qui vont vous pousser dans vos retranchements et vous donner envie de vous dépasser et de progresser.

 

          Un coach privé :

C’est plus onéreux, mais le fait de payer vous forcera à y aller, et le coach est un allié de choix ! Grâce à lui, vous apprendrez les bonnes techniques, vous aurez des conseils personnalisés, et vous aurez un plan d'entraînement sur mesure adapté à vos objectifs.

9. FAITES DU SPORT DEHORS :

Pratiquer une activité physique à l’extérieur augmente vos chance de maintenir cette activité. La raison ? La lumière ! Peu importe la météo, passer du temps dehors à faire du sport permet d’améliorer son humeur et augmente l’estime de soi. C’est d’ailleurs une raison pour laquelle, en hiver, l’exercice physique devrait être pratiqué à l’extérieur.

10. DÉPASSEZ-VOUS :

Si vous avez atteint un rythme de croisière, le risque de vous lasser pointe le bout de son nez. Pour éviter de trouver le temps long, augmentez la difficulté, mettez la barre plus haute, bref, sortez de votre zone de confort !

Souvenez-vous du plaisir de faire face à des challenges, et de voir les progrès ! Ressentir cette progression, même infime, est un excellent moyen de garder votre motivation.

allied

VOS 4 MEILLEURS ALLIÉS POUR TENIR

   

 

 

La motivation pour le sport peut fléchir si vous faites face à des blessures. Voici 4 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté !

1. HYDRATEZ-VOUS :

S'hydrater est indispensable à l’équilibre de votre organisme. En effet, 65 % de votre corps est composé d’eau. Quand vous êtes déshydraté, vos performances sportives diminuent drastiquement : 1 % de perte de volume d’eau entraîne une diminution de 10 % de vos capacités physiques. Le premier symptôme de la déshydratation est la soif, mais elle n’est pas un bon indicateur ! En effet, quand la soif est là, il est déjà trop tard. Il est donc important de vous hydrater tout au long de la journée, en petites quantités.

2. ÉTIREZ-VOUS :

S'étirer permet d'assouplir les muscles et d’assurer la bonne mobilité de vos articulations. En s’étirant de manière régulière, vous réduisez le risque de blessure, vous favorisez la récupération et vous vous renforcez (un muscle souple est un muscle qui se contractera plus facilement, et sera donc plus fort).

3. ÉCHAUFFEZ-VOUS :

Dans toute pratique sportive, il est indispensable de s’échauffer. Commencer votre séance à froid augmente le risque de se blesser. La blessure est un évènement très difficile à gérer pour un sportif, et la motivation en prend forcément un coup. Mettez donc toutes les chances de votre côté et échauffez-vous correctement !

4. DORMEZ SUFFISAMMENT :

Pour être en forme et atteindre vos objectifs, il faut laisser à votre corps le temps de bien récupérer. Si vous voulez repousser vos limites, l’idéal est d’avoir des horaires réguliers et de dormir au moins 7 heures par jour.

MAINTENANT, À VOUS DE JOUER !

   

Alors, est-ce que votre premier objectif est atteint ? Vous avez parcouru l’ensemble de ce guide ?

En tous cas, vous disposez désormais de toutes les cartes nécessaires pour vous motiver et atteindre vos objectifs.

Bonne chance !

 

 

Credits:

Icons made by "Freepik" (https://www.freepik.com) from www.flaticon.com

Icons made by "pongsakornRed" (https://www.flaticon.com/authors/pongsakornred) from www.flaticon.com

Icons made by "Eucalyp" (https://www.flaticon.com/authors/eucalyp) from www.flaticon.com

HAUT DE PAGE