SPORT SANS BLESSURE : COMMENT EVITER DE SE BLESSER ?      

Courbatures, déchirures, crampes, élongations, claquages ou, plus grave encore, cassures : quelle que soit l’activité choisie, le sportif est régulièrement confronté à diverses blessures au fil de sa pratique. Difficile d’y échapper !

Pourtant, il est tout à fait possible de minimiser les risques en prenant soin de son corps.

La prévention, il n’y a que ça de vrai ! Quelques conseils pour éviter de se blesser.

number 1

LA PRÉPARATION PHYSIQUE POUR ÉVITER DE SE BLESSER

Dans le sport, il n’y a pas de secret : au delà du talent pur, c’est bien souvent l’athlète le mieux préparé ou le plus entraîné qui a les meilleurs résultats ! Et pour ce faire, vous ne pouvez compter que sur votre motivation. Au delà de l’entraînement spécifique à votre sport, il y a un “tronc commun” à tous les pratiquants : la musculation. En vous astreignant à un programme qui soit en adéquation avec votre activité, vous pourrez bénéficier d’un corps plus résistant et plus performant, et par conséquent moins sujets aux éventuelles blessures.    

découvrir la musculation

Vous pensiez que la muscu ce n’est que des gros biceps ? Que des produits dopants et des corps disproportionnés ? On fait le pari que vous allez changer d’avis. Car depuis quelques années la musculation se refait une santé ! La muscu, c’est une activité bénéfique pour le corps et qui permet de devenir plus performant dans un autre sport nécessitant endurance ou explosivité. Vous voulez en savoir plus ? Suivez notre guide.  

number

L’ÉCHAUFFEMENT, INDISPENSABLE À LA PRÉVENTION DES BLESSURES

Pour préparer le corps à l’effort, il est nécessaire, voire même indispensable, de prendre le temps de s’échauffer. En prenant une quinzaine de minutes, vous allez adapter votre fréquence cardiaque à la pratique qui va suivre, déverrouiller les articulations et chauffer vos muscles à la bonne température. De nombreuses blessures interviennent en début de séance, justement parce que le corps n’est pas prêt à subir ce que vous lui demandez. Prenez vos précautions, et donc le temps de rentrer progressivement dans votre activité. Déverrouiller les articulations, faire monter le coeur en fréquence, talons-fesses et montées de genoux...

number

ALIMENTATION ET HYDRATATION : DEUX CLÉS DE LA PRÉVENTION ANTI-BLESSURES

On ne le répètera jamais assez, mais ce que vous mangez et buvez a nécessairement un impact sur votre pratique sportive. Il est illusoire de croire être en mesure de pouvoir conserver les mêmes performances en soumettant son corps à un régime bières/charcuteries de manière quotidienne ! Ainsi, il est important de manger les bonnes choses avant de faire du sport : sucres lents pour faire le plein d’énergie avant votre séance, sucres rapides durant l’activité… Il faut aussi boire (de l’eau) régulièrement et à petites gorgées avant, pendant et après votre activité. Le corps est une véritable horlogerie avec laquelle il faut prendre le plus grand soin !

number4

AVOIR LE BON MATÉRIEL

La raquette de tennis en bois de votre grand-père a sans doute fière allure, mais ne croyez-vous pas qu’elle soit en partie responsable du tennis elbow que vous trainez depuis de nombreuses années ? Vos chaussures de running, après 1500 km de bons et loyaux services, sont peut-être elles aussi bonnes à prendre leur retraite... Avoir un bon matériel est d’une importance capitale pour ne pas se blesser. Avec le temps, il s’use logiquement et n’a pas le même rendement : changez donc de temps en temps !

number-5

BIEN DORMIR

Eh oui ! Le sommeil a un impact très important sur vos performances sportives et sur les éventuelles blessures que vous pourriez subir. Ce n’est pas en dormant seulement quelques heures par nuit que vous serez en mesure de vous présenter en forme à votre séance de sport. Pire même : vous risqueriez d’être moins vigilant, et donc de vous faire mal ! En règle générale, une bonne nuit, c’est un minimum de 7h de sommeil : allez hop, on se couche tôt ce soir !

Si, malgré toutes les préventions possibles et imaginables, vous continuez à vous blesser de manière régulière, nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé sans plus attendre.

 

 

HAUT DE PAGE