SURFER AVEC VOTRE ENFANT : À CHAQUE ÂGE SES PLAISIRS

Vous êtes, bien sûr, impatient de franchir le line-up et surfer sur les vagues avec votre enfant ! Allez-y progressivement, de découvertes en jeux pour que votre bambin apprenne à maîtriser son corps et partage ses sensations tout en respectant la nature.

Bref, avoir l’esprit surf, tout comme vous !

number_1

FAMILIARISEZ LES BÉBÉS DE 1 À 3 ANS AVEC LES ÉLÉMENTS

Vous aimez cette ambiance des spots de surf, au bord de la mer. Emmenez votre enfant avec vous pour qu’il découvre votre univers à son rythme. Un impératif : une protection totale contre le soleil !

Apprivoiser la mer

À la plage, commencez par solliciter les cinq sens de votre enfant pour lui apprendre à sentir les éléments : marchez dans le sable avec lui, écoutez le bruit des vagues, respirez le vent, regardez les surfeurs, touchez – et même goûtez - l’eau. Cette excellente stimulation sensorielle le familiarisera avec les éléments qu’il rencontrera plus tard.

S’approprier la planche

Instinctivement, les petits veulent faire comme les grands. C’est comme cela qu’ils apprennent. Laissez votre bambin jouer avec votre planche, sur le sable bien sûr : qu’il s’amuse à la chevaucher, ou à marcher à quatre pattes sur le deck pour se l’approprier. Il n’en sera que plus à l’aise lorsqu’il sera sur l’eau, car il l' associera à quelque chose d’amusant.

Protégé du soleil

Qu'il patauge dans l'eau ou joue dans le sable, n’oubliez pas d’enduire votre bébé de crème solaire. Et, même s’il fait étouffant, couvrez-le de la tête aux pieds. Une exposition non protégée peut avoir de vilaines conséquences à l'âge adulte. Mieux vaut prévenir que guérir !

olaian 2018 surf
number_2

ADMIREZ SON PREMIER SURF DANS LA MOUSSE (POUR LES BAMBINS DE 3 À 6 ANS)

Savoir courir avant de savoir surfer

Avant même de le faire patauger dans l’eau, jouez avec votre enfant à “chasser l’écume des vagues” : courez avec lui vers l’eau qui se retire au large, puis faites volte-face pour retourner le plus rapidement possible vers le sable sec, avant que l’écume de la vague suivante ne vous rattrape. Rires garantis et bon apprentissage du mouvement des marées.

Savoir nager avant de savoir surfer

Prenez tout votre temps pour apprendre à nager à votre enfant, au-dessus et en dessous de l’eau. Ainsi, plus il se sentira à l’aise, mieux il appréhendera les vagues, et plus vite il progressera en surf.

OÙ ET QUAND COMMENCER ?

Évitez d'emmener votre enfant surfer dans les spots bondés pour qu’il se sente confortable pour ses premières manœuvres. Si le cœur de l’été est bien sûr idéal pour commencer, cette période peut varier de juin à septembre. En fait, cela dépendra de la température de l’eau et de votre lieu géographique.

PROTÉGEZ VOTRE ENFANT DU FROID

Même si la chaleur ressentie extérieure vous semble étouffante, vos enfants doivent porter une combinaison néoprène pour s’amuser dans l’eau froide (<17°C). N’oubliez pas que les enfants se refroidissent beaucoup plus rapidement que les adultes, et il n’y a rien de pire pour vous faire culpabiliser que voir votre enfant qui grelotte. Emmitouflez-le dans un poncho à chaque fin de session.

INVITEZ SON COPAIN

Parce qu’il se sentira plus fort à deux que tout seul pour explorer un spot, glisser sur la mousse ou se lancer à l’assaut du line-up, proposez à votre enfant d’emmener un ami passer la journée à la plage. Et en plus, ceci vous rassurera.

number_3

CHOISISSEZ MINUTIEUSEMENT SON ÉQUIPEMENT

Une combinaison néoprène ajustée à sa taille et plus épaisse que la vôtre

Règle n°1 : même si vous êtes tenté de prendre une combinaison un peu grande parce que votre enfant n’arrête pas de grandir, prenez toujours la taille la plus ajustée à sa corpulence pour éviter d’éventuelles entrées d’eau.

Règle n°2 : parce que les enfants ont tendance à se refroidir plus vite, ne lésinez pas dans votre choix de l’épaisseur du néoprène : si vous surfez avec une combinaison d’été de 3/2mm ou 2/2mm, choisissez une épaisseur supérieure pour votre enfant : 4/3mm.

Préférez le longboard en mousse

Parce que ces planches en mousse - relativement - volumineuses flottent mieux, elles sont idéales pour apprendre facilement à surfer les vagues. Plus flexibles, grâce au polystyrène elles absorberont les chocs, évitant à votre enfant de se faire mal. Astuce non négligeable puisque la moitié des accidents en surf sont dus aux chocs avec sa propre planche. Selon le poids et la taille de votre enfant, choisissez une planche entre 6’ (181cm) et 8’ (243cm). Et n’oubliez pas de l’inciter à porter un casque de surf.

numéro 4

AIDEZ VOTRE ENFANT À PRENDRE LA VAGUE

Il est probable qu’il n’ait pas encore suffisamment de force dans les bras pour ramer et être capable de prendre une vague tout seul.

Alors, repérez une fenêtre météo favorable, quand les vagues sont suffisamment petites. Vous pourrez alors rester debout pour le pousser dans la mousse et l’aider à se lancer sur la vague.

La technique : tenez le tail (partie arrière) de la planche, et dès qu’une vague arrive et déferle, guidez la planche droit dans la mousse vers la plage. Ne lâchez pas la planche de surf avant que la mousse l’ait suffisamment entraînée dans son déferlement, sinon la planche sera trop instable pour que votre enfant puisse faire son take-off.

numéro 5

SORTEZ CASQUÉ

Si le port du casque n’est pas obligatoire, il est vivement conseillé pour éviter les traumatismes crâniens, et protéger votre tête de votre propre planche, mais aussi de celle des autres surfeurs et de l’environnement marin, rochers ou fond.

Choisissez-le léger, compromis entre la protection et le confort, efficace et accessible au niveau prix. Et vérifiez qu’il protège vos oreilles tout en vous permettant de bien entendre.

HAUT DE PAGE