TECHNIQUE BILLARD : QUELLE EST LA BONNE POSTURE ? 

S’entraîner au billard, jouer en compétition ou tout simplement en loisir, ça peut-être fatiguant ! Oui, le billard demande de la concentration, de l’attention et de la précision. Bref, vous avez besoin d’énergie pour assurer ces quelques qualités. Alors, on vous explique, en quelques étapes, comment bien vous placer.

Pourquoi le placement est-il important ?

Tout d’abord, il n’y a pas de position réglementaire au billard. La seule règle est de garder un pied au sol quel que soit le coup.

Imaginez un nageur en train de nager le crawl. Pensez-vous que la manière dont il positionne la tête, le dos, les mains, le bassin, les genoux, ou les pieds joue un rôle sur la qualité de la réalisation de sa nage, sur sa vitesse ou encore sur la protection de ses muscles et articulations ?

Oui ? Vous avez raison ! Et c’est valable pour n’importe quel sport : Course à pied, yoga, pilates, tir à l’arc, billard.

Donc, bien se placer sert à ne pas se blesser et à être plus efficace. Un bon geste technique permet de progresser, de jouer durablement et ce, dans les meilleures conditions. Cela sert également à ne pas se crisper, à utiliser les muscles essentiels à la pratique car sinon vous risquez peut-être des contraintes musculaires et articulaires inutiles.

Saviez-vous que certaines compétitions de Billard peuvent durer plus de 3 heures ? Et en loisir, on peut, pris par le jeu, pratiquer 1 voire 2 heures.

Tous les muscles sollicités lors d’une mauvaise position (alors qu’ils ne le devraient pas), consomment de l’énergie et nous fatiguent. Seulement, toute cette énergie nous serait bien utile pour conserver endurance, concentration et attention pendant notre séance d’entraînement, notre compétition, ou notre challenge entre amis.

Du coup, bien se positionner, c’est moins fatiguant, ça nous rend meilleur(e) et plus endurant(e). Au final, plus de réussite et plus de plaisir ! Oui, le billard c’est du sport !

Nos conseils, étape par étape, pour une posture parfaite !

number1

LES PIEDS ET LES JAMBES... À LA RECHERCHE DE STABILITÉ

Connaissez-vous le terme de polygone de sustentation ? Il désigne la surface que représentent vos pieds au sol pour garantir l’équilibre. La précision de votre geste dépend de votre équilibre car en billard, à part le membre supérieur (bras et avant-bras), l’ensemble du corps est immobile. On dit souvent que le confort est la clé d’une bonne position et c’est vrai ! C’est un bon indicateur mais vous savez maintenant que la recherche d’un bon équilibre passe par la position de vos pieds. Bref, la stabilité est le mot d’ordre dans un sport de précision comme le billard ! Soyez donc, ancré(e) et confortable !

PETITE ASTUCE

Si vous tenez la queue de billard dans la main droite, faites deux pas vers la table de billard en commençant par le pied droit puis penchez-vous en avant (thorax parallèle à la table) pour être dans l’axe de visée. La jambe droite est tendue et la jambe gauche est fléchie. Les muscles de votre cuisse (quadriceps) gauche en se contractant vous assurent un meilleur ancrage.

posture des mains
number2

LES MAINS...CELLE QUI TIENT LA QUEUE DE BILLARD À L'ARRIÈRE, ET CELLE QUI SUPPORTE L'AVANT.

A l’avant, c’est ce qu’on appelle la main chevalet. Il existe plusieurs façons de le réaliser. Le plus courant est celui pour lequel on forme comme un petit tunnel avec l’index et le pouce pour y laisser passer la flèche (partie avant de la queue de billard). Les autres doigts se referment autour de la queue de billard avec douceur. Ils n’ont pas à être fortement serrés car ils servent de support.

À propos de la main qui se trouve en arrière de la queue de billard : C’est avant tout une question de confort mais la prise doit être légère, ferme et relaxée à la fois.

Posture pour le sport billard

LE POIGNET... AXÉ ET SOUPLE !

Pour améliorer votre geste, on vous conseille de garder le poignet dans l’axe de l’avant-bras. Cela évite de “casser” le poignet et éventuellement de voir apparaître des petites douleurs. Le poignet doit être souple. Cela améliore la rectitude de votre geste.

NOTRE CONSEIL

N’hésitez pas à faire quelques petites rotations de poignet en guise d’échauffement et à contrôler votre alignement articulaire sur le bras arrière.

La posture au billard : bras
number4

L’AVANT-BRAS, LE BRAS ET L'ÉPAULE... MOBILES OU IMMOBILES ?

L’avant bras doit être perpendiculaires à la queue de billard et le bras doit être perpendiculaire à l’avant bras. En clair, l’avant-bras et le bras forment à peu près un angle droit. C’est assez facile, en général, de se corriger seul(e). Sinon, en club, vous pouvez demander conseil à votre coach ou bien vous faire filmer par un(e) ami(e) pour visualiser vos placements et mieux les adapter ensuite.   Parfois, un manque de souplesse du poignet, de l’avant bras ou du bras, entraîne un mouvement d’épaule en arrière et votre coude peut sortir de l’axe vertical. Cela peut également venir d’une déformation non consciente qu’on appelle compensation. Du coup, dès que vous en avez conscience, vous savez, en général, la corriger. Alors mobiles ou immobiles ? Au moment du tir, seul l’avant bras fait un mouvement d’arrière en avant. En cas de limage, ce geste est répété plusieurs fois avant de réaliser le coup.

UNE PETITE ASTUCE ?

Travailler la mobilité de l’épaule en faisant des mouvements de bras tendus d’avant en arrière, sur les côtés ou des rotations.

Bien viser au billard
number5

ENFIN LA TÊTE... ET LES YEUX POUR LA VISÉE 

Une bonne position de tête permet de garantir une vision améliorée et un meilleur contrôle de votre tir. Certains joueurs préfèrent avoir un point de contact entre la queue et le menton pour affiner l’alignement avec la bille de choc (la bille blanche). Aussi, on vous conseille de garder les deux yeux ouverts. Contrairement au tir au fusil, par exemple, la vision en trois dimensions est primordiale. Elle vous garantit un meilleur alignement de la queue avec la bille de choc et permet d’exécuter un mouvement souple, propre et fluide.

Tout ceci concerne la position de base. Il existe d’autres façons de se tenir pour jouer au billard. Cela dépend essentiellement de la position des billes sur la table de billard, de leur accessibilité et aussi du coup à jouer et de la pratique en elle-même. Dans ce cas, on vous conseille de respecter ces deux principes : Confort et stabilité. Ainsi, vous vous sentez plus à l’aise, gagnez en précision et en plaisir ! Des questions ou des commentaires, n’hésitez-pas !  

HAUT DE PAGE