TOP 5 : ÉDUCATIFS DE BRAS EN CRAWL

Les éducatifs en natation sont des exercices, plus ou moins difficiles, se concentrant sur un point précis de la technique de nage. La répétition de ces exercices permet de corriger le mouvement, d’en prendre conscience, puis de l’automatiser pour finalement ne plus prendre l’apparence d’un effort (physique et/ou mental).

Vous l’aurez compris, si votre objectif (non peu ambitieux) est d’atteindre la technique parfaite en natation, les éducatifs seront un passage obligatoire ! Respiration, glisse, propulsion, coordination… Tout est perfectible par les éducatifs !

Ce mois-ci étant sous le signe du biceps, nous nous concentrerons spécifiquement sur les éducatifs les plus efficaces pour perfectionner votre technique de bras.

Nageuses, nageurs, allons parfaire notre éducation natatoire !

 

number1

CRAWL POINGS FERMÉS

Ne voyez pas ici une raison pour vous battre avec l’eau ! La glisse de nage et l’amplitude de mouvementpriment encore et toujours.

Cet éducatif est un exercice basé sur les sensations de propulsion. Les sensations en natation sont très importantes pour ressentir les meilleurs appuis possibles sur l’eau et ainsi les utiliser profitablement. Plus les masses d’eau tirées sont grandes, plus votre avancement sera conséquent.

Le crawl avec les poings fermés permet d’effectuer un travail que procureraient des “antiplaquettes” de nage. Quésaco ?!

Comme le nom l’indique, les antiplaquettes sont un matériel procurant un travail opposé à celui des plaquettes de nage classiques. En effet, au lieu d’augmenter la surface de prise d’eau de la main, elle casseront tous vos appuis de par leur forme bombée. Comme un poing fermé finalement !

L’objectif de cet éducatif est double :

- Premièrement, il s’agit de compenser votre manque de surface d’appui par votre avant-bras. Oui, en natation la main n’est pas seule à vous faire avancer. Votre avant-bras joue également un grand rôle de traction.

- Deuxièmement, en alternant une partie poings fermés et une partie nagée normalement, vos sensations de traction et de propulsion seront décuplées !

En clair, ne faites pas cet exercice trop souvent ou vous vous transformerez en hors-bord !

 

CRAWL DE SURFACE

Cet éducatif est un exercice très efficace pour parfaire son mouvement de bras aérien et également très agréable à effectuer.

Se rapprochant du mouvement de crawl classique, la différence se trouve dans la phase de retour aérien du bras où le bout de vos doigts doit venir effleurer l’eau. Les doigts doivent dessiner une ligne droite et ne jamais quitter l’eau.

Cette éducatif a pour premier objectif d’obliger votre coude à se plier et à prendre de la hauteur au-dessus de votre tête tout en relâchant votre bras. En effet, moins le retour aérien de vos bras se fera sur le côté, moins votre nage sera déséquilibrée et plus vous garderez un alignement optimal.

Au-delà de l’objectif purement technique de cet éducatif, laisser glisser vos doigts sur la surface douce de l’eau vous procurera un plaisir et une satisfaction certaine.

Cet exercice étant basé sur le relâchement du bras, profitez-en pour prendre conscience de la douceur de l’eau, de sa sonorité mélodieuse et des sensations de glisse.

Joindre l’utile à l’agréable est toujours réjouissant. Alors délectez-vous !

 

CRAWL RATTRAPÉ

Bien connu de la plupart des nageurs, le crawl rattrapé est un exercice rythmique qui peut, au début, paraître difficile.

La consigne est simple comme bonjour :

Il s'agit de nager en crawl en attendant que le retour aérien de votre bras soit terminé pour entamer le geste opposé. Il doit toujours rester un bras immobile “devant”, en alternant celui-ci (droite / gauche) à chaque fois. En clair, comme pour un relais, à la fin de son cycle, la main de votre bras droit doit venir toucher votre main gauche pour lui donner le départ, et ainsi de suite...

La difficulté de cet éducatif réside dans la synchronisation des bras avec la respiration et dans le tempo de la nage. En effet, il ne doit pas exister de pause durant le changement de bras. La transition doit se faire de manière fluide et continue. La respiration quant à elle, doit se faire en fin de traction.

Cet éducatif permet d’isoler le mouvement de chaque bras afin d’intégrer plus facilement la techniqueaérienne et immersive du crawl. Aussi, l’obligation, à chaque mouvement, de toucher son autre main, aide à conserver un alignement parfait durant la nage.

Cet exercice fait partie des plus complets. Que ce soit pour un nageur débutant ou expérimenté, il permet de perfectionner sa technique en terme de coordination, de respiration, d’alignement et de propulsion.

Il a même un effet bénéfique sur votre travail de jambes et votre gainage, rendez-vous compte !

 

CRAWL À UN BRAS AVEC PLANCHE

“Le crawl nagé normalement n’est déjà pas forcément facile, alors avec un seul bras…“

Non, n’ayez pas peur… Prenons plutôt cet éducatif comme un challenge, vous verrez que vous réussirez !

Cet éducatif consiste à se munir de sa planche de natation et à nager en battements, exactement comme vous l’auriez fait pour travailler vos jambes. La différence réside dans la position de la planche. Au lieu de la tenir dans la longueur, il faudra l'utiliser dans sa largeur.

Une fois lancé, il s’agira d’avancer à l’aide d’un seul bras. Lorsque le trajet aérien du bras est sur le point de se terminer, la main passe en dessous de la planche pour prolonger le mouvement et se préparer au nouveau cycle. La tête est relevée tout le long de l’exercice et les battements de jambes ne doivent pas effectuer de temps d’arrêt.

Comme tout éducatif bien effectué, il est énergivore. On change donc bien entendu de bras à chaque 25 mètres ou 50 mètres, à votre guise.

La force de cet éducatif est qu’il fait encore office d’exercice “couteau Suisse” de par sa polyvalence. En effet, l’alignement du corps, la propulsion, l’amplitude et le retour aérien sont les points techniques qu’il vous permettra d’améliorer considérablement .

Là encore, le gainage et les jambes sont nettement sollicités donc cet éducatif est à consommer sans modération !

 

CRAWL BRAS TENDUS 

Si vous êtes en train de vous imaginer faire l’exercice avec l’impression de ressembler à un moulin à eau, alors oui, vous imaginez bien…

Encore une fois, la consigne est simplissime (tout est dans le titre) : nager en crawl avec les bras tendus !

L’éducatif peut paraître aisé au vu de son appellation et de ses consignes, mais la mise en pratique est bien moins simple qu’elle n’y paraît, croyez-moi !

En effet, quand Jacques a dit “Nagez les bras tendus”, il faut, bien évidemment, nager les bras tendus, et ce CONSTAMMENT. Cela vaut lorsque le bras est dans l’eau et hors de l’eau !

Vous remarquerez que garder le bras tendu lors de la traction n’est pas une mince affaire. Il faut pourtant s’y obliger pour travailler efficacement le roulis des épaules ainsi que la trajectoire aquatique du mouvement.

En plus de cela, l’éducatif du crawl avec les bras tendus vous incitera à vous grandir et ainsi gagner en amplitude !

Il est donc temps d’enfiler votre maillot de natation et d’aller sabrer la surface de l’eau !

 

Pour tirer le maximum de profit de vos éducatifs, il est nécessaire de rester concentré sur votre mouvement pour que celui-ci devienne un automatisme. Fait à la hâte, l’éducatif ne sera pas assimilé correctement.

Rien ne sert en revanche d’effectuer ce genre d’exercices durant la totalité de vos séances de natation. En effet, Il est également important d’alterner les éducatifs et la nage complète (normale), avec ou sans matériel, pour intégrer le point technique en situation réelle. Un ou deux éducatifs sur de courtes distances par entraînement est un bon compromis.

 

HAUT DE PAGE