TOP 8 DES RAISONS DE COURIR EN AUTOMNE

Courir en automne ? Pour affronter les premiers froids, les foulées moroses dans la semi-obscurité, les feuilles glissantes qui jonchent le sol, direz-vous. Mais si l’automne c’était aussi, et surtout, profiter du plaisir de courir dans une saison colorée et finalement plutôt agréable ?

number1

L'AUTOMNE, C'EST L'ÉTÉ INDIEN

Des températures clémentes, un ciel dégagé, une lumière douce et chaleureuse, l’automne est parfois une saison bien agréable. Laissez-vous tenter par ses doux rayons de soleil pour enfiler vos chaussures de running et profiter des derniers moments tièdes de l’année.

ÉVITER LA DÉPRIME DU CHANGEMENT DE SAISON

On ne le répète jamais assez : courir, c’est bon pour la santé physique mais aussi la santé morale. Un jogging, c’est aussi un moment que vous vous accordez pour vous aérer l’esprit, un moment anti-morosité. Se concentrer sur l’effort vous permet de vous vider la tête et vous détendre. Essayez, c’est prouvé ! Et l’hiver ne vous fera plus trembler…

S'ÉQUIPER POUR UNE NOUVELLE SAISON RUNNING

Quoi de mieux qu’un changement de saison comme prétexte pour s’offrir une nouvelle tenue de course à pied ? Oui, mais comment s’équiper pour courir en automne ? Pensez à la sous-couche qui permet de protéger du froid sans tenir trop chaud, ou encore au gilet de running sans manche avec des poches pratiques pour les clés et le smartphone. Misez aussi sur le tour de cou pour éloigner le rhume habituel, et au legging pour maintenir vos jambes au chaud.

FOULER LES FEUILLES ET PROFITER DU PAYSAGE

Et puis, l’automne, c’est plutôt joli comme saison non ? Profitez de vos footings pour admirer les couleurs à foison, les variétés de feuilles à vos pieds, les reflets sur les arbres. Une franche partie de plaisir ces sorties course à pied !

PROFITER DES RAYONS DE SOLEIL DE FIN DE JOURNÉE

Le compte à rebours est lancé avant les sorties course à pied à la lampe frontale, le soir. Bientôt, les journées seront trop courtes pour pouvoir aller courir après le travail alors qu’il fait encore jour. C’est maintenant qu’il faut en profiter.

ALLIER L'UTILE À L'AGRÉABLE ET RAMASSER DES MARRONS

C’est peut-être votre madeleine de Proust : aller ramasser des marrons en forêt pour les manger le soir dans le canapé. Et si vous le faisiez en courant ? En plus de jouer à la chasse aux trésors et préparer le repas du soir, cela vous permet de varier les allures et rompre la monotonie de la course à pied.

OUBLIER LES FORTES CHALEURS DE L'ÉTÉ

Contrairement à l’été, courir en automne offre l’avantage de ne pas souffrir de la chaleur. Souvenez-vous de ces footings sous 25 degrés, où le moindre effort vous faisiez perdre 1L d’eau. En automne, la température est bien souvent parfaite pour courir !

ANTICIPER LES EXCÈS DE FIN D'ANNÉE

Oui, une ligne irréprochable se prépare longtemps à l’avance. Pour pallier les excès à venir de la fin d’année, mettez dès maintenant votre corps en ordre de marche : prenez soin de vous, limitez les excès, partez courir ! Il vous remerciera en décembre.

Et vous, quelles sont vos bonnes raisons d’aller courir en automne ?

HAUT DE PAGE