TOUT LE MONDE DEHORS, L’HIVER ARRIVE !

Enfiler gants et bonnet et affronter le froid avec détermination : voilà l’objectif cet hiver. Même si le cocooning ne manque pas d’agrément, il ne tient pas la comparaison avec l’énergie procurée par une vigoureuse séance d’exercice au grand air glacé. L’hiver est donc la période parfaite pour faire du sport à l’extérieur. On vous explique pourquoi.

number_1

DÉPRESSION HIVERNALE

Faire du sport à l’extérieur pendant l’hiver est le meilleur remède contre la dépression hivernale. Pendant cette période, nous souffrons d’une double carence : en lumière et en vitamine D. La diminution de lumière entraîne la production accrue de mélatonine, l’hormone du sommeil qui régule de nombreuses sécrétions hormonales, chez l’humain et les autres mammifères. La vitamine D aide à produire l’hormone du bonheur : la sérotonine. Alors forcez-vous cet hiver à sortir faire du sport à l’extérieur car votre organisme absorbera ainsi une bonne dose de vitamine D : bien-être garanti. En plus, l’activité physique au grand air et dans le froid fait secréter davantage d’endorphines, donc double bien-être.

hiver vélo sport
2

ADIEU CALORIES, BONJOUR RÉSISTANCE

Faire du sport au grand air et dans le froid fait travailler notre organisme plus durement. C’est bon pour notre corps et pour notre esprit, car les endorphines qui sont alors libérées nous rendent plus heureux, et nous brûlons davantage de calories. En plus, ceux qui sont actifs durant l’hiver augmentent leur résistance car le corps lutte avec plus de vigueur contre les virus hivernaux latents. Celui qui pratique régulièrement un sport d’extérieur l’hiver renforce donc son système immunitaire.

3

LE COEUR EN TOP FORME

Notre corps tire pleinement parti d’une séance de sport dans le froid de l’hiver. Et on ne parle pas uniquement du bénéfce d’une silhouette élancée. Le froid hivernal exige en effet davantage d’efforts de la part de notre corps quand nous faisons du sport. Tous les organes doivent passer à la vitesse supérieure. Le cœur lui aussi doit travailler plus. Et tandis que nous affrontons le froid, notre cœur se renforce à chaque effort.

SNOW HIKING
number_4

TREMBLEZ SEULEMENT

Clairement, faire du sport en hiver ce n’est pas nous motiver pour rien. C’est nous offrir la promesse d’un sentiment de bien-être et d’un corps sain. En plus, il existe de nombreux sports que nous pouvons facilement pratiquer à l’extérieur pendant l’hiver. La marche, le vélo, le snowboard ou le ftness bootcamp, pour ne citer qu’eux. Vous voulez essayer quelque chose de neuf cet hiver ?

Alors offrez-vous une petite baignade hivernale bien fraîche. Nager dans l’eau glacée est un bon remède contre le stress et c’est excellent pour la circulation sanguine. Mais pour ce sport, une bonne préparation est essentielle car il existe de réels dangers. Alors prenez bien vos précautions et nagez uniquement en groupe.

number_5

QUELQUES RÈGLES D’OR

Faire du sport l’hiver ce n’est pas comme en été. Nos trucs & astuces pour tirer le maximum de votre séance d’exercice hivernale :

S’hydrater. Car, oui : en hiver on transpire aussi. En plus, nous perdons plus d’humidité autour des zones respiratoires car l’air froid est moins humide que l’air chaud. Buvez donc beaucoup !

Les fruits secs et les barres de céréales donnent de l’énergie pendant le sport. L’alimentation nous aide à faire face à la rude météo hivernale.

Échauffez longuement vos muscles avant de commencer. L’échauffement assouplit les muscles et les rend moins vulnérables aux blessures. Et cela permet aussi de dilater les veines, ce qui favorise la circulation sanguine. Échauffez-vous plus longuement, car le corps a besoin de plus de temps pour chauffer les muscles.

Prévoyez une phase de récupération après l’effort en maintenant une activité légère après votre sport, comme marcher lentement ou faire du vélo. Comme vos muscles se refroidissent plus vite, les déchets n’ont pas le temps d’être évacués. Une phase de récupération leur offrira un délai supplémentaire.

Réchauffez bien les extrémités de votre corps - tête, mains, pieds - car elles sont à la base d’un corps chaud. Superposez les couches de vêtements, idéalement 3 couches : la couche du dessous garde le corps au chaud, la couche intermédiaire isole, et la couche supérieure protège du vent et de la pluie.

Pour une courte séance d’exercice, respirez à la fois par le nez et par la bouche. Inspirer par le nez réchauffe l’air froid avant qu’il ne parvienne aux poumons. Ceci est déconseillé pour les séances plus longues.

Si les conditions hivernales sont trop rudes, évitez de faire du sport sur le verglas ou en pleine tempête et restez à l’intérieur. En hiver, disposer d’une bonne visibilité est encore plus important

HAUT DE PAGE