TRAVAILLEZ VOS PASSES AU BASKET

Au basket, pour gagner, vous devez marquer plus de points que votre adversaire. Mais à moins de jouer en 1 contre 1, il est quand même plus facile de rentrer les paniers sur un tir ouvert. Alors comment servir vos partenaires dans de bonnes conditions et faire gonfler votre ligne de passes décisives sur la feuille de match ? Nous vous donnons quelques conseils pour améliorer vos passes. Pour en savoir plus sur les différentes passes, les exercices et les variantes à travailler ainsi que les conseils de coach pour vous perfectionner, c’est par ici !

LES TYPES DE PASSES AU BASKETBALL​​​​​​​

Avant de vous présenter un exercice pour vous transformer en livreur ou livreuse de caviars, on vous propose un petit récapitulatif des différents types de passes.   Ca permet de reprendre en douceur et ça vous évite d’aller voir dans notre lexique en cours d’exercice.  

1

C’EST PARTI POUR LES FONDAMENTAUX

On commence avec du classique, la passe à 2 mains. Vous la réalisez donc avec vos… 10 doigts et vous effectuez ce geste à hauteur de poitrine. Vous pouvez faire une passe directe, qui arrive à hauteur de poitrine de votre partenaire, ou une passe avec rebond, en faisant rebondir la balle au deux tiers de la distance entre vous et votre partenaire.   Deuxième type de passe et toujours pas de surprise dans le nom : la passe au dessus de la tête, bien pratique pour faire circuler la balle entre l’arrière et l’intérieur ou inversement. Toujours à deux mains, vous tenez cette fois le ballon au dessus de la tête et vous le lâchez quand il arrive à hauteur de votre visage.   On continue dans les noms évidents et on vous parle de la passe dans le dribble. Le but est cette fois de réaliser cette passe avec une seule main suite à un dribble. Pas d’arrêt ni de deuxième main sur le ballon donc : l’idée est de transmettre la balle pendant votre course, dans la continuité de votre dribble.   C’est trop facile ? On rajoute un peu de suspense avec la passe désaxée. Cette fois, vous commencez par pivoter pour passer votre bras autour de votre adversaire et réaliser une passe à une main sur le côté, directe ou avec rebond. L’intérêt est de réussir à vous créer de l’espace et trouver une ligne de passe quand votre adversaire défend très près de vous.
Et on finit avec la passe baseball. Cette fois, il s’agit d’une passe longue, bien pratique sur contre-attaque pour trouver votre pivot qui sprinte vers le panier adversaire (si si, ça peut arriver). Vous réalisez cette passe en vous tenant de profil. Le but est d’armer votre passe derrière votre tête puis de finir le geste en lançant la balle à une main, le bras tendu à hauteur du visage. Un geste qui rappelle donc le baseball, si vous connaissez un peu.

passes au basketball
number_2

EXERCICE DE PASSES AU BASKET

Maintenant qu’on a rappelé un peu le vocabulaire, vous allez pouvoir travailler vos gammes. Et on part du principe que vous n’avez peut être pas envie de décrypter des schémas ou des systèmes de jeu, que vous n’avez pas forcément 4 partenaires sous la main et que vous faites déjà des exercices collectifs pour la reprise en club.   Nous vous présentons donc un exercice que vous pouvez réaliser seul·e, avec simplement un ballon et un mur. On vous explique :   Prenez votre mur et inscrivez-y au moins 3 repères visuels, chacun à une hauteur différente. Pas besoin de peinture ou de burin : du scotch pour placer des X sur le mur suffit.

Commencez l’exercice à deux pas du mur et réussissez 10 passes vers chaque marque sur le mur. Une fois que c’est fait, reculez à nouveau de 2 pas et recommencez 10 passes sur chaque marque. Continuez jusqu’à vous retrouver à 5 ou 6 mètres du mur puis recommencez, cette fois en vous rapprochant du mur. Le gros avantage de cet exercice est que vous pouvez le travailler seul·e : par rapport à vos partenaires, le mur ne se met pas à soupirer quand il vous renvoie le ballon pour la centième fois.   Le deuxième avantage, c’est que vous pouvez travailler tous les types de passe dans le même exercice. Et pour en savoir plus sur les petits détails de la gestuelle, on vous présente maintenant les conseils de Jean-Etienne, chef de projet chez DECATHLON et coach de basket.

number_3

LES PASSES AU BASKET : CONSEILS DE COACH

“Au basket, tout le corps fait la passe pour allier précision et force. Et ça commence par de bons appuis.”

On a beau dire que le basket se joue avec les mains, les passes c’est un peu comme le tir : tout part des pieds. Eh oui, bien placer vos appuis vous permet d’orienter votre corps dans la direction de la passe et donne de la puissance à votre ballon. Notre coach vous explique :  

“Comme pour le tir, la passe est un geste de tout le corps, des orteils jusqu’au bout des doigts. Le travail des appuis permet d’être précis et puissant. Pour la passe désaxée par exemple, il faut pousser sur sa cuisse pour passer en dessous du défenseur et délivrer une passe avec rebond.”

Et l’autre point à travailler, comme on le voyait tout à l’heure, c’est la variété des passes, qui vous offre davantage de solutions en match.

“A l’entraînement, il faut rappeler l’importance de la variété des passes : longues, directes, rapides, à une main, décalées, passes baseball, avec rebond… et se mettre en tête qu’il faut de bons appuis pour faire une passe.”

Alors de bons appuis pour une passe, concrètement ça donne quoi ?

“Ce sont des appuis plutôt larges, un peu décalés, c’est à dire avec votre bon pied en avant.”

Et comme vous faites quand même la passe avec vos mains, l’autre élément à prendre en compte reste la dextérité :

“La technique de passe demande de la dextérité. On peut travailler sa synchronisation en utilisant deux ballons, ou un ballon et une balle lors des exercices.”  

Eh oui, si l’exercice que nous vous proposons vous paraît basique, il a l’avantage de pouvoir s’adapter à beaucoup de variantes. On vous donne quelques idées :

passes-au-basket
number_4

LES PASSES AU BASKET : VARIEZ VOS GAMMES

Si vous commencez à vous sentir à l’aise dans l’exercice que nous vous proposons plus haut, il est temps d’ajouter quelques variations pour stimuler votre dextérité.   Alors pour pimenter un peu le jeu, on commence par un classique : pour les passes à une main, réalisez autant de passes avec votre main forte qu’avec votre main faible. En match, votre adversaire cherchera toujours à vous orienter sur votre main faible, c’est l’occasion de progresser.   Deuxième variante… et deuxième ballon ! Pendant que vous réalisez vos passes à une main, dribblez sur place avec votre deuxième main.   Et si vous n’avez pas de deuxième ballon, ça tombe bien. C’est encore mieux avec une balle de tennis ! Dribblez avec un ballon et réalisez vos passes à une main avec une balle de tennis… et inversement. Et à nouveau, vous pouvez alterner les dribbles et les passes entre votre main forte et votre main faible.

Et pour travailler vos passes désaxées, plutôt que d'utiliser un plot pour représenter votre adversaire, n’hésitez pas à choisir un objet plus volumineux, une chaise par exemple. Le but est de mieux prendre conscience du placement de vos appuis et des mouvements de vos bras pour vraiment contourner votre “adversaire”.

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseils
basketball_femmes_joueuses_florence_delmée_tarmak
Florence Delmée, joueuse et passionnée de la balle orange, travaille chez Decathlon et apporte sa pierre à l'édifice au développement de la nouvelle gamme féminine de Tarmak !
Conseils
homme street basketball
Vous éprouvez quelques difficultés à marquer de la main gauche, ou vous ne parvenez pas à passer une défense pressing tout terrain en dribblant ? Pas de panique! La technique se travaille tout au long de votre vie de basketteur. Des lacunes techniques, tout le monde en a. Mais elles ne signifient pas que vous ne pouvez pas avoir un impact positif pour votre équipe lors d’une rencontre.
Conseils
Preparation shoot équipement basket
Pour s’entraîner et participer à des compétitions dans de bonnes conditions, un joueur de basket doit porter une tenue adaptée et confortable. Un équipement inapproprié ou abîmé peut avoir une influence négative sur les compétences d’un sportif. Si par contre, ce dernier est vêtu d’un équipement de basket bien ajusté et bien entretenu, il se sentira à l’aise et aura tendance à mieux jouer… Voici quelques conseils pour chouchouter votre équipement de basket.
Conseils
hommes pratiquent le basketball
Le basket n’est pas un sport de contact à proprement parler, mais il n’en reste pas moins un vrai sport physique où les risques de blessures sont bien réels. Une blessure mal soignée et toute votre saison peut s’en retrouver compromise. Rien de pire que de traîner une blessure récurrente pendant plusieurs mois alors qu’il était possible de l’éviter. Comment ? En adoptant les bons réflexes.
HAUT DE PAGE