MARIE A TROUVÉ L'ÉQUILIBRE ENTRE UN CORPS ET UN ESPRIT SAIN

Elle a toujours été assez sportive, mais elle n'a jamais vraiment trouvé un sport qui soit son truc à 100 %. Et après avoir fait un burn-out, Marie a commencé à écouter son corps et à bouger à son rythme tous les jours.

Gym met Marie

Depuis mes études, les abonnements de fitness s’accumulaient. Mais si j’en profitais pleinement, j’en doute… Quant à mes baskets de jogging, elles passaient plus de temps planquées dans mon armoire qu’à mes pieds. Alors que certaines de mes amies fréquentaient les salles de sport et allaient courir avec enthousiasme, moi je n’ai jamais accroché et donc vite baissé les bras.

En 2019, j’ai passé pas mal de temps chez moi à cause d’un burn out. Je suis encore toujours très reconnaissante envers mon employeur de m’avoir permis de remettre les pendules à l’heure. Pendant cette période, j’ai souvent consulté ma psychologue. Elle m’a appris “à sortir de ma tête” en faisant de choses. Pendant des heures et des heures, je me promenais dans des parcs ou en forêt. Et c’était super !

Alors seulement, après tant d’années, j’ai enfin compris que le corps et l’esprit sont indissociables.

Healthy body, healthy mind et vice versa. J’ai évolué vers une attitude plus consciente : bouger, manger, dormir, par rapport à mes pensées aussi… Depuis, je fais cinq fois par semaine mes exercices de gym le matin. De plus, j’essaie de faire au moins 10.000 pas par jour et je surveille mon alimentation. J’ai senti et vu mon corps devenir plus fort tout en ayant plus d’énérgie et cela m’a motivé pour tenir bon.

C’est très soudainement que j’ai réalisé que j’avais trouvé quelque chose qui me plaît. Même si je transpire toujours autant et que je deviens rouge comme une tomate, j’aime le sport. Cela demande beaucoup d’effort mais c’est aussi très satisfaisant.

Même les jours où je m’y mets avec des pieds de plomb, je suis toujours contente par après. Si je suis heureuse 24/ 7 ? Sûrement pas. De temps en temps, j’ai une crise de larmes. Ainsi va la vie, il faut faire avec des “et, et”, pas des “ou, ou”. Toutes les émotions ont raison d’être, même si certaines sont moins agréables que d’autres. Il faut alors être indulgent envers soi-même

Gym met marie

Bizarrement, je me sens bien plus libre maintenant que j’ai introduit une structure dans ma vie quant au sport, la nourriture et le sommeil.

J’ai réalisé que j’en ai besoin. Surtout avec mon job à la radio. Un super boulot, mais qui demande beaucoup de flexibilité et de créativité. Pendant le confinement, le sport m’a permis de garder le moral, dans mon petit appartement en pleine ville… Je me suis alors concentrée sur le power training. Chez moi tout simplement, avec les Emergency Homeplans du coach Loewi Monbaliu.

Mon premier conseil : enfiler directement vos vêtements de sport, le matin avant le boulot ou le soir juste après. C’est juste une motivation de plus pour s’y mettre.

Le  second : il existe sûrement un sport qui vous plaît. Que vous continuerez à faire parce qu’il vous fait du bien et non parce qu’il “faut bouger”. Et enfin, essayez quelque chose de nouveau et laissez-vous guider par quelqu’un d’expérimenté et d’enthousiaste. C’est le meilleur moyen pour découvrir une nouvelle discipline. Et ainsi, vous aurez directement les bonnes bases. Ne faire les choses qu’à moitié peut être démotivant.

Marie gym

Qui est Marie Monballiu?

En tant que dj chez Qmusic, Marie Monballiu vit à fond sa passion pour la musique. Récemment, elle s’est mise au sport et a vite constaté un gain d’énergie. Car si elle s’éclate à la radio, la flexibilité de son job ne rime pas toujours avec un quotidien structuré. C’est pendant le confinement que Marie découvre les Emergency Home Plans du coach Loewi Monbaliu. Si leurs noms se ressemblent, c’est un hasard mais ils partagent un penchantpour des schémas simples centrés sur la musculation. Depuis, elle fait ses exercices tous les matins, essaye de faire au moins 10.000 pas par jour et surveille son alimentation. De jour en jour, elle s’est sentie plus forte, en meilleure santé et pleine de vitalité. Pas besoin de plus pour rester motivé.

marie