FR
FR

SPORT ET CORONAVIRUS : LES QUESTIONS QUE LES SPORTIFS SE POSENT  

Clubs, piscines et salles de sport ont fermé leurs portes à travers tout le pays pour plusieurs semaines afin d’éviter la propagation du coronavirus. Avec des conséquences sur la pratique sportive. Mais continuer à bouger tout en respectant les consignes imposées ou en ne jouant pas avec sa santé reste possible. On vous explique comment. 

fitness à la maison

La pandémie du coronavirus vient bouleverser notre quotidien. Les activités culturelles, folkloriques et sportives, peu importe leur taille ou leur nature, sont à l’arrêt jusqu’au 3 avril, au minimum. Cela pour éviter au maximum la propagation du virus.

Tous les clubs et infrastructures sportives ont donc fermé leurs portes. Sportifs, grands ou petits, amateurs ou compétiteurs, voient leur pratique chamboulée. À raison puisqu’il nous appartient à tous, en tant qu’individu, de répondre à des mesures d’hygiène indispensables pour le bien collectif. Une situation, nouvelle pour tous, qui soulèvent de nombreuses questions quant à notre pratique sportive. On tente d’y répondre !

PUIS-JE CONTINUER À FAIRE DU SPORT ?

Si vous n’êtes pas malade ou affaibli, faire du sport n’est pas interdit ni déconseillé. Au contraire, bouger et s’aérer reste une excellente chose pour votre santé, comme en toute période de l’année. Les mesures mises en place au niveau fédéral contraignent cependant les sportifs à s’adapter, parfois beaucoup. Les activités des clubs, que ce soit en compétition ou aux entraînements, sont en effet toutes annulées. Les salles de sport et les piscines publiques sont également fermées. Mais rien n’empêche la pratique de sports ne nécessitant pas l’accès à des infrastructures, comme par exemple la course à pied, le cyclisme ou encore la randonnée.

PUIS-JE FAIRE DU SPORT EN ÉTANT ACCOMPAGNÉ ? 

La Première ministre Sophie Wilmès a évoqué l’interdiction de « toutes les activités sportives », dans le sens où celles-ci réunissent plusieurs personnes en un même lieu au même moment. Le but est ici d’éviter de mettre en contact des personnes qui, habituellement, ne sont pas amenées à se rencontrer. Se réunir avec son club de jogging, par exemple, n’est donc plus souhaité mais effectuer une sortie en courant ou à vélo avec votre compagnon d’entraînement habituel, en respectant les mesures d’hygiène préconisées, sort du cadre restrictif imposé.

sport en duo

DOIS-JE METTRE UN MASQUE QUAND JE M’ENTRAÎNE ? 

Non, cela n’a pas de sens. Il n’est indiqué de porter un masque que si on est soi-même malade ou faisant partie d’un personnel soignant en situation médicale. Que l’on fasse du sport ou non, cela ne change rien à cette indication.

EST-CE QUE JE NE DOIS PLUS M’ENTRAÎNER EN VILLE?  

Il est conseillé d’éviter la promiscuité, c’est-à-dire se retrouver régulièrement à moins de 1m50 de personnes qu’on ne fréquente pas dans son entourage proche. Bien qu’il soit nécessaire d’éviter au maximum les endroits très fréquentés, cela n’interdit en rien la pratique du sport dans un environnement urbain. Evitez simplement les contacts physiques avec d’autres personnes ou d’entrer en contact avec des objets urbains régulièrement touchés, comme par exemple les boutons sur les feux de signalisation des passages pour piétons. Le virus peut en effet survivre de quelques dizaines de minutes à plusieurs heures, voire plusieurs jours sur les surfaces inertes, selon les conditions.


 

sport à la maison

FAIRE DU SPORT PEUT-IL M’AIDER À NE PAS TOMBER MALADE ?

Le sport est un des éléments, au même titre que l’alimentation ou le sommeil, permettant à l’organisme d’être en bonne santé. Pratiqué régulièrement de façon modérée, il participe au renforcement du système immunitaire et permet de réduire jusqu’à moitié les risques d’infection respiratoire et d’autres maladies courantes. Attention cependant, si vous êtes affaibli voire même déjà malade, il est déconseillé de continuer à avoir une pratique sportive. Votre système immunitaire peut être perturbé par le stress physique imposé par la pratique sportive pour lutter contre la maladie.

 

COMMENT GARDER LA FORME MALGRÉ LES ANNULATIONS DES ACTIVITÉS SPORTIVES ?

Les objectifs permettent aux sportifs d’avancer. Mais toutes les compétitions sont actuellement à l’arrêt. Pour garder la forme, il est important de se fixer un nouvel objectif, pour nourrir sa motivation. Vu les annulations des différents événements, celui-ci peut être plus personnel, comme découvrir de nouveaux lieux, perdre du poids ou encore parvenir à respecter son planning d’entraînement. Cela peut être aussi un nouvel objectif fixé à plus long terme, lorsque la crise du coronavirus sera derrière nous. L’occasion aussi, pourquoi pas, de faire une petite pause bénéfique dans votre pratique sportive pour repartir de plus belle par la suite. Après tout, la récupération fait partie intégrante d’un entraînement bien construit.